FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
APS Repli de 4, 4 % des importations en juin (ANSD) MAP Mali/Présidentielle: aucune « fraude » constatée par les observateurs de l’UE au second tour MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Le mandat des élus régionaux et municipaux nigériens prorogé de six mois MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique GNA George Amoako leads new management team of Kotoko MAp Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) AGP Ali Bongo Ondimba attendu ce mardi en Angola MAP Augmentations prévues à partir de septembre sur les tarifs du transport public au Kenya MAP Soudan du Sud: 23 morts dans de nouveaux affrontements tribaux

La desserte en eau potable améliorée dans la préfecture de Kissidougou


Conakry, 19 juil 2016 (AGP) – La population de la préfecture de Kissidougou satisfaite de la desserte en eau potable par la Société des Eaux de Guinée (SEG), depuis l’arrivée de son nouveau directeur, Oury Bah, rapporte le correspondant de l’AGP basé dans la préfecture.

Dès sa prise de fonction avant le mois de Ramadan, M. Oury Bah a ordonné l’ouverture de 75 vannes contre 15 et le pompage de 150 000m3 d’eau contre 80 habituellement.

C’est pendant ce mois de jeûne musulman, que les ménagères ont le plus besoin d’eau pour servir les membres de la famille, ce qui accroit à coup sûr la consommation de cette denrée indispensable.

Conscient de cet état de fait et en bon père de famille et serviteur des populations, que le patron de la SEG de Kissidougou a fait cet effort pour mieux soulager les populations.

«Certes, cet effort de rentabilisation des installations existantes ne couvre pas totalement l’ensemble des besoins des populations à la fois», a souligné le directeur.

Si les populations des 16 quartiers de la Commune Urbaine (CU) sur les 24, la satisfaction est totale, le défi est loin d’être relevé.

Pour ce faire, la Direction générale de la SEG doit procéder à une extension du réseau d’adduction et de distribution d’eau. En attendant, que le reste des habitants puisent s’approvisionner à partir des forages.

Dans la CU de Kissidougou, le délestage est fait 3 fois par semaine, en vue de répartir l’eau entre les abonnés des 16 quartiers atteints par le réseau de cette quantité, qui donne n’ayant moins satisfaction aux populations.

Au regard de cette desserte durant le mois de Ramadan dernier, et qui continue d’ailleurs, les populations bénéficiaires lèvent le chapeau pour le nouveau directeur de la SEG, Oury Bah, arrivé il n y a pas longtemps pour cette amélioration substantielle.

Oury Bah, à son tour, lance un appel pressant aux abonnés pour le payement régulier des factures, car on le sait «argent égal gasoil, gasoil égal eau dans les robinets de façon régulière».

ABK/AKT/ST

Dans la même catégorie