GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

La desserte en eau potable améliorée dans la préfecture de Kissidougou


Conakry, 19 juil 2016 (AGP) – La population de la préfecture de Kissidougou satisfaite de la desserte en eau potable par la Société des Eaux de Guinée (SEG), depuis l’arrivée de son nouveau directeur, Oury Bah, rapporte le correspondant de l’AGP basé dans la préfecture.

Dès sa prise de fonction avant le mois de Ramadan, M. Oury Bah a ordonné l’ouverture de 75 vannes contre 15 et le pompage de 150 000m3 d’eau contre 80 habituellement.

C’est pendant ce mois de jeûne musulman, que les ménagères ont le plus besoin d’eau pour servir les membres de la famille, ce qui accroit à coup sûr la consommation de cette denrée indispensable.

Conscient de cet état de fait et en bon père de famille et serviteur des populations, que le patron de la SEG de Kissidougou a fait cet effort pour mieux soulager les populations.

«Certes, cet effort de rentabilisation des installations existantes ne couvre pas totalement l’ensemble des besoins des populations à la fois», a souligné le directeur.

Si les populations des 16 quartiers de la Commune Urbaine (CU) sur les 24, la satisfaction est totale, le défi est loin d’être relevé.

Pour ce faire, la Direction générale de la SEG doit procéder à une extension du réseau d’adduction et de distribution d’eau. En attendant, que le reste des habitants puisent s’approvisionner à partir des forages.

Dans la CU de Kissidougou, le délestage est fait 3 fois par semaine, en vue de répartir l’eau entre les abonnés des 16 quartiers atteints par le réseau de cette quantité, qui donne n’ayant moins satisfaction aux populations.

Au regard de cette desserte durant le mois de Ramadan dernier, et qui continue d’ailleurs, les populations bénéficiaires lèvent le chapeau pour le nouveau directeur de la SEG, Oury Bah, arrivé il n y a pas longtemps pour cette amélioration substantielle.

Oury Bah, à son tour, lance un appel pressant aux abonnés pour le payement régulier des factures, car on le sait «argent égal gasoil, gasoil égal eau dans les robinets de façon régulière».

ABK/AKT/ST

Dans la même catégorie