MAP Inauguration à Rabat de l’ambassade de la République de Zambie au Maroc GNA Communities urged to support women to realise their potentials GNA Ace Journalist outdoors book on life experiences in practice GNA Ace Journalist outdoors book on life experiences in practice GNA ‘Absorb Anson SHS onto the Free SHS programme’- Nana Effah Opinaman III to government GNA Kwahu- Nkwatia gets new chief after three years of chieftaincy dispute GNA The Lord’s Pentecostal Church joins fight against electoral violence GNA NITA launches Security Operations Centre APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem

La deuxième session ordinaire du CDCC Atacora tenue à Natitingou


  15 Octobre      14        Société (24139),

   

Porto-Novo, 15 Oct. (ABP) – Les membres du conseil départemental de concertation et de coordination (CDCC) de l’Atacora, à la faveur des travaux de leur deuxième session de l’année en cours tenue à Natitingou sous la houlette du préfet Lydie Déré Chabi Nah, ont été entre autres entretenu, sur le décret n°411 du 15 octobre 2001 portant composition, attribution et fonctionnement du CDCC et le projet de conservation de l’écosystème de montagnes dans le département de l’Atacora.
Présenté par le chef service tutelle de la préfecture de Natitingou, la communication relative au décret n°411 du 15 octobre 2001, a permis aux nouveaux maires de l’Atacora de s’approprier le fonctionnement du CDCC en tant qu’instance délibérative sur des projets de développement. Au-delà de sa composition et son fonctionnement, Serge Kassifa a insisté sur les attributions de l’organe. Le CDCC, a-t-il indiqué, est habileté à délibérer sur la politique de création et d’utilisation d’équipements collectifs d’intérêt départemental et à se prononcer sur la suspension du maire ou de l’adjoint et proposer le cas échéant la révocation au Conseil des ministres.
Les membres du CDCC, ont été aussi entretenus sur la nécessité de conserver l’écosystème des zones montagneuses de notre pays. Dans sa présentation, le directeur exécutif de l’ONG Bénin culture développement et amitié (BCDA), Michel Nahouan a fait savoir que sa structure aborde « la problématique de développement en lien avec le cadre de vie des communautés de notre espace géographique d’opération ».
En plus de valider les sous projets communautaires de la commune de Matéri , les membres du CDCC, ont suivi une communication sur le processus de recrutement des relais communautaires et la gestion de la Covid-19 dans l’Atacora.
ABP/DYG/IM/IA

Dans la même catégorie