APS PLUS DE 147 MILLIARDS DE FRANCS CFA ALLOUÉS AU MINISTÈRE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES EN 2022 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le COMADE effectue sa rentrée politique AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les Eléphants basketteurs dominent les Guinéens (80-69) APS OMICRON : L’OMS RECOMMANDE L’AMÉLIORATION DE LA SURVEILLANCE SANITAIRE APS AÏSSATA TALL SALL SOUHAITE ’’LA POURSUITE ET L’APPROFONDISSEMENT’’ DE LA COOPÉRATION AVEC LA CHINE APS ABDOULAYE DAOUDA DIALLO : ’’LA RESTAURATION DU POSTE DE PREMIER MINISTRE N’AURA PAS D’INCIDENCE MAJEURE SUR LA LFI 2022’’ APS LIGUE 1 : NDIAMBOUR TENUE EN ÉCHEC PAR GORÉE (1-1) APS YOUSSOU NDOUR INVITE LES ETATS AFRICAINS À DAVANTAGE SOUTENIR LEURS AGENCES DE PRESSE PUBLIQUES APS OUVERTURE D’UNE RENCONTRE BILATÉRALE ENTRE LE SÉNÉGAL ET LA CHINE APS DES ARBITRES EN SÉMINAIRE DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS, DÉBUT DÉCEMBRE

La Diaspora congolaise de Belgique déplore le comportement de certains agents à l’aéroport de N’Djili


  22 Octobre      35        Société (36957),

   

Bruxelles, 22 octobre 2020 (ACP).- Le Collectif des associations de la Diaspora congolaise de Belgique a déploré, mercredi, le comportement de certains douaniers affectés à l’aéroport international de N’Djili à Kinshasa, qui exigent le paiement des colis humanitaires avant leur retrait.

Ce Collectif a fait cette déclaration à Bruxelles, après les incidents intervenus à l’aéroport international de N’Djili à l’atterrissage du vol militaire de lundi 12 octobre, dans le cadre des vols humanitaires qu’organise gratuitement le ministère de la Défense belge à leur intention, sans aucune tracasserie, depuis 15 années de collaboration.

En effet, un douanier confondant la cargaison avec un fret normal, avait intercepté les colis humanitaires pour consignation dans l’un des entrepôts privés locataires de l’aéroport de N’Djili.

Bien qu’on lui ait fait comprendre que ces colis n’étaient pas assujettis aux frais de douane, cet agent fera comprendre qu’ils devaient néanmoins s’acquitter d’autres frais liés notamment à l’entreposage, soit un total de 32 000 USD.

Aussi, les associations se sont posé la question de savoir s’il était réellement opportun dans ces conditions de recevoir des dons venant du Nord pour devoir les payer aussi cher, alors que l’opération est sensée être gratuite.

En effet, rappelle le collectif, lors de l’acheminement des vivres en RDC, l’armée belge contacte les associations de la Diaspora congolaise accréditées afin de faciliter le transport de leurs colis humanitaires qui sont immédiatement livrés à chaque membre à l’atterrissage, sous le contrôle de l’armée congolaise.

Dans la même catégorie