ANG Progrès importants réalisés dans le processus d’intégration à la faveur de la ZLECAF (UA et UE) AGP Gabon : Inauguration de l’agence de la SEEG de la Cité Damas AGP Gabon : Vers une reprise du Championnat national de football APS MACKY SALL : « JE SUIS UN EXEMPLE VIVANT DE LA CAPACITÉ D’ADOPTION DU SINE » AGP Gabon : le Premier ministre le cap du nouveau Gouvernement APS BERNARD CASIMIR CISSÉ : « IL N’Y A QU’UN SEUL FICHIER, MAIS QUI DISPOSE DE DEUX COMPARTIMENTS » APS LES TRAVAUX DE BITUMAGE DE LA ROUTE KEUR MARTIN-WAHAL DIAM LANCÉS Inforpress Sal: Empregadas domésticas consideram-se mais valorizadas mas queixam-se da situação de vulnerabilidade

La FAAPA ambitionne d’organiser par an, deux à trois Sessions de formation en faveur des journalistes d’Agences de Presse africaines’’, selon son président


Conakry, 28 avril (AGP)- La Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA) ambitionne organiser deux à trois Sessions de formation par an, en faveur des journalistes d’Agences de presse africaines, a fait savoir son président, Khalil  Hachimi  Idrissi, directeur général de l’Agence Marocaine de Presse (MAP).

 

Le président de la FAAPA l’a fait savoir à l’occasion de la cérémonie de clôture des travaux du premier séminaire de formation sur ‘’Le journalisme web’’, Session de printemps, organisé par cette fédération, en partenariat avec la MAP et le Centre International de Formation Audiovisuelle et de Production (CIFAP), du 20 au 24 avril 2015, au Centre Africain de Formation des Journalistes (CAFJ).

 

‘’Institutionnaliser la formation d’un côté, et de l’autre avoir des relations durables avec les partenaires, pour qu’un certain nombre de stagiaires puissent bénéficier de formation. La fréquence de la formation sera de 2 à 3 Sessions par an’’, a indiqué M. Idrissi.

 

Parlant des appuis financiers et matériels en faveurs des Agences de presse africaines, le président de la FAAPA a promis d’essayer de faire un plaidoyer auprès des décideurs (gouvernements) en vue de les amener à équiper les Agences et les attribuer un fonds de fonctionnement.

 

Egalement, les amener à voir quelle est la structure la plus optimale pour un statut conforme à toutes les Agences.

 

Les 17 journalistes participants ont mis l’opportunité à profit pour faire des recommandations dont entre autres, ‘’la pérennisation de la formation, l’augmentation du nombre de participants par pays (2 au moins), créer un contact régulier entre la FAAPA et toutes les Agences africaines, créer un partenariat d’échange d’informations entre les Agences et trouver les voies et moyens pour un appui matériel et financier en faveur des Agences de presse.

La cérémonie, qui s’est déroulée au siège de la MAP à Rabat en présence du secrétaire général de la FAAPA, Mohamed ANIS, a été marquée par la remise des Attestations aux participants.

ST/FDF/ST

Dans la même catégorie