GNA Science Farmer’s Day Themes: National Themes of Farmer’s over the decades GNA CSIR-Scientists introduce three improved rice varieties to farmers GNA Advans Ghana crowned the Best Company in Charitable Giving ANP Fonds d’aide à la presse 2018 : plus de 185 millions de francs CFA répartis aux médias privés INFORPRESS Governo anuncia chegada de um novo barco para reforçar as ligações marítimas inter-ilhas INFORPRESS ARC considera orçamento de 2020 insuficiente para fazer face as necessidades num ano eleitoral INFORPRESS ACV promove sessão cultural de celebração da morna e de aniversários natalícios de poetas e artistas cabo-verdianos AIP Côte d’Ivoire-AIP-Inter / Les nominés à la Caf Awards 2019, connus AIP Côte d’Ivoire/ L’Amicale des directeurs de Gagnoa offre une trentaine de poches de sang AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Festibo 7: Une cérémonie d’ouverture riche en son et en couleur

La famille d’Elhadj Oumar salue la restitution de son sabre, rappelle ses objets toujours en France


  17 Novembre      3        Arts & Cultures (760),

   

Dakar – La restitution du sabre d’Elhadji Oumar devrait constituer une étape majeure dans le processus de retour en terre africaine de l’important patrimoine omarien expédié puis concervé en France, a déclaré dimanche à Dakar l’inspecteur général d’Etat, Ahmadou Tall.

’’Survenant après le rapatriement triomphal en 1996 des restes mortuaires du lieutenant Abdoulaye Tall, premier saint cyrien d’origine africaine, cette restitution constitue incontestablement une étape majeure dans le processus de retour en terre africaine de l’important patrimoine oumarien, expédié puis concervé en France’’, a-t-il dit.

Ahmadou Tall s’exprimait au nom de la famille d’Eladji Oumar lors de la cérémonie de restitution du sabre de ce marabout, propagateur de l’Islam en Afrique de l’ouest et résistant à la conquête française dont les descendants sont installés au Sénégal, en Guinée, au mali, au Nigéria, entre autres.

La cérémonie qui a eu pour cadre la salle des banquets au palais de la République a été présidée par le président de la Républque Macky Sall en présence du Premier ministre français Edouard Philippe et des dignitaires religieux et coutumiers dont le khallife général des Tidjianes Serigne Babacar Sy Mansour et le khalife de la famille oumarienne Thierno Bachir Tall.

Parlant du patrimoine oumarien en France, le porte-parole du jour a notamment cité quelque 517 livres et manuscrits de Ségou qui sont à la bibliothèque nationale François Mitterrand, un trésor au musée du Quai Branly ou Jacques Chirac.

L’inspecteur général d’Etat a par ailleurs fait état de la collection privée Archinard au musée d’histoire naturelle du Havre, les 150 photos de la collection Archinard (musée d’Aix en provence), mais aussi la peau de prière et divers autres objets personnels d’Elhadji Oumar Tall.

M. Tall a toutefois remercié le président Emmanuel Macron pour ’’son courage, sa lucidité et sa détermination’’ mais aussi le président Macky Sall pour son ’’implication personnelle’’ dans le dénouement heureux de ce dossier.

’’Le dossier des restitutions reste au centre de nos préoccupations’’, a poursuivi l’inspecteur général d’Etat Ahmadou Tall

Dans la même catégorie