GNA NPP Parliamentary Candidate for Bibiani seeks God’s Protection GNA Unemployed grabbed over auto theft GNA Lucky Ayisah wins 2020 Gold Fields PGA Championship APS DES INGÉNIEURS CHINOIS SERONT LÀ AU MOIS DE DÉCEMBRE POUR LA RÉHABILITATION DU STADE, SELON MATAR BA APS A NIAMEY, L’OCI ADOPTE UNE RÉSOLUTION CONTRE LE TERRORISME AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: les parents appelés à entourer leurs enfants d’amour AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 270 jeunes de Bédiala bénéficieront de financements d’ici fin 2020 (Ministre de la promotion de la jeunesse) AIP Côte d’Ivoire –AIP / Réhabilitation prochaine du barrage Tialoni (Boundiali) APS L’ANPS OFFRE DES KITS SANITAIRES AUX JOURNALISTES SPORTIFS DE THIÈS APS UN PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT DU PARC PIROGUIER LANCÉ À MBOUR

La FAO organise un atelier de formation et de sensibilisation sur la relation entre la nutrition et le commerce


  23 Octobre      15        Agriculture (1728),

   

Praia, 22 oct (Inforpress) – La FAO organise un atelier de formation et de sensibilisation technique et institutionnelle sur la relation entre la nutrition et le commerce, qui se déroule actuellement à Praia jusqu’à aujourd’hui, via la plate-forme «zoom» financé à 352 000 dollars.
Selon un communiqué de presse envoyé à Inforpress, cette initiative fait partie de la mise en œuvre du projet de la FAO «Intégrer la nutrition dans les lois et réglementations commerciales nationales et régionales des petits États insulaires en développement (PEID) et promouvoir les chaînes de valeur alimentaires locales pour commerce dans les PEID ».
L’atelier, qui se déroulera en partenariat avec le Ministère capverdien de l’industrie et de l’énergie, se déroule sous le thème «Nutrition et commerce: implications pour les petits États insulaires en développement (PEID)» et s’adresse aux pays bénéficiaires du projet : Cabo Verde, Comores, Guinée-Bissau, Madagascar, Maurice, São Tomé et Príncipe et Seychelles.
L’objectif principal de cet atelier, révèle la même note, est de réduire le niveau de malnutrition, en particulier l’obésité, ce qui implique de réduire l’importation et la distribution de produits alimentaires malsains (riches en sucre, riches en graisses ou en dessous des normes) et mal étiqueté) et amélioration du commerce intra-PEID d’aliments nutritifs.

Dans la même catégorie