ANP La Banque Mondiale finance pour plus de 530 milliards F CFA des projets de développement au Niger AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Ciel nuageux sur l’ensemble du territoire avec possibilité de pluie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CNDH prône la prévention d’éventuels nouveaux revers sur l’égalité homme-femme GNA SWAG congratulates Black Satellites on U-20 AFCON trophy GNA One Bullet’ Ansah Stops ‘One Time’ Quaye To Retain National Lightweight Title GNA Rampant Hearts cruise past 10-man WAFA to go third GNA Digitalization: the most impactful and revolutionary policy of Ghana since Independence GNA I will not interfere in chieftaincy issues GNA Making a positive difference for women: Working together is the panacea ANP Le Premier Ministre Birgi Rafini attendu à Tahoua pour le lancement de la construction d’un barrage hydro-agricole

La Fifa voit l’avenir du continent dans sa jeunesse


  22 Février      16        Sport (5401),

   

BRAZZAVILLE, 22 Février (ACI) – Le président de la Fédération internationale de football association (Fifa), M. Gianni Infantino, a souhaité le 20 février à Brazzaville investir dans la jeunesse africaine pour permettre à ce continent de briller pendant les compétitions internationales.

Il a émis ce souhait lors de l’inauguration du bureau régional de développement de la Fifa pour l’Afrique centrale, en présence du ministre congolais des Sports, M. Hugues Ngouélondélé, du vice-président de la Caf, M. Constant Omari, et d’autres autorités du football de cette sous-région.

A cette occasion, il a fait savoir que l’Afrique va passer de cinq à 10 représentants à la  Coupe du monde de 2026. Ainsi, il a exhorté à ce que le travail de préparation à cette compétition puisse commencer, afin de briller au lieu de se contenter de la participation.

«Il faut commencer à travailler sur les jeunes, sur les académies pour les hommes comme pour les femmes, parce que les équipes  féminines vont passer de trois à quatre à partir de 2023», a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, il a promis de travailler sur les jeunes pour les compétitions des juniors, nonobstant cette pandémie. Aussi, il a rappelé que la Fifa a pu aider les fédérations avec un plan de soutien Covid-19 afin que le football ne s’arrête jamais.

Dans la même catégorie