APS CAN U 23: A JOSEPH KOTO DE VALIDER LE CARTON PLEIN AIP Côte d’Ivoire/ Le Patronat se mobilise pour l’enrôlement de son personnel à la CMU AIP Côte d’Ivoire/ Une cargaison de riz présumé avarié saisie et soumise à des analyses, selon le DG du Commerce extérieur MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS SENEGAL: NGOUDIANE DOTÉ D’UN FOYER DE FEMMES ET D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DE PRODUITS CÉRÉALIERS MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin)

La Fondation BGFIBank lance la 2ème édition du «Women Entrepreneurs Business Education»


  18 Septembre      45        Finance (3730),

   

Libreville, 18 Septembre (AGP) – Le programme «Women Entrepreneurs Business Education», initié par la Fondation BGFIBank, a débuté, lundi, dans les locaux de BGFI Business School (BBS), à Libreville, des formations dédiées aux femmes dans les domaines de la gestion et du développement d’entreprise, a-t-on constaté.

Etalée sur une durée de 3 mois (de septembre à novembre), ce programme encourage la citoyenneté économique de ces femmes en leur permettant de devenir financièrement indépendantes et ce, de façon durable.

Pour atteindre cet objectif, des formations adaptées et axées sur les bonnes pratiques dans les domaines essentiels de la gestion et du développement d’entreprise, sont dispensées aux 350 candidates dont 100 gabonaises, issues de trois (3) villes, singulièrement 50 à Libreville et 50 à Franceville et Port-Gentil.

C’est l’innovation apportée cette année par la Fondation BGFIBank qui a souhaité multiplier ses efforts sur le Gabon, en donnant l’opportunité à plus de femmes entrepreneures à l’intérieur du pays.

«A travers ce programme, nous souhaitons contribuer, à notre niveau, à faire reculer les inégalités qui freinent le développement de l’entrepreneuriat au féminin, car nous sommes convaincus que la réussite de l’entrepreneuriat féminin est aujourd’hui un enjeu économique majeur pour le Gabon», a déclaré Manying Garandeau, Secrétaire exécutif de la Fondation BGFIBank.

Suite au succès de la première édition qui s’est achevée le 9 mars 2018, par une cérémonie de remise de certificats de participation aux bénéficiaires, la Fondation BGFIBank a souhaité renouveler son partenariat avec Entreprenarium pour cette 2ème édition.

«En tant que partenaire technique, la Fondation Entreprenarium a largement fait ses preuves dans le domaine de la formation entrepreneuriale. Le renouvellement de ce partenariat ne fait que confirmer une collaboration solidement ancrée entre nos deux organisations», a indiqué Manying Garandeau, Secrétaire exécutif de la Fondation BGFIBank.

Depuis sa création, Entreprenarium a formé 2.042 entrepreneurs et aspirants entrepreneurs dont 780 femmes et a accompagné des organisations comme Shell, Total, Imbuto Foundation dans l’élaboration et le suivi-évaluation de leurs programmes dédiés à l’entrepreneuriat. La Fondation BGFIBank lui a confié l’exécution technique de son programme lié à l’entrepreneuriat.

Créée en 2013, la Fondation BGFIBank quant à elle, accompagne le groupe dans son rôle d’acteur à part entière du développement social dans l’ensemble de ses 10 pays d’implantation en Afrique : Bénin, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Equatoriale, Madagascar, République Démocratique du Congo, Sao Tome & Principe et Sénégal. Elle encourage la créativité et l’innovation, y compris l’esprit d’entreprise, à tous les niveaux.

Emma Raïssa Assengone Minko

Dans la même catégorie