AGP Guinée/Coopération : « Je voudrais vous rassurer que nous n’avons aucune intention de garder le Pouvoir », dixit le Colonel Mamadi Doumbouya APS LANCEMENT D’UN PROGRAMME DE THÉÂTRE RADIOPHONIQUE SUR LA COVID-19 ET LA VACCINATION, LUNDI APS ELIMINATOIRES CAN 2022 : LES LIONNES S’IMPOSENT À MONROVIA APS LE DANTEC : ENVIRON 200 À 250 NOUVEAUX PATIENTS PAR AN À L’UNITÉ ONCOLOGIE DU SERVICE PÉDIATRIE (RESPONSABLE) APS SAINT-LOUIS : ÉVOLUTION SATISFAISANTE DES PROJETS DU PACASEN (COORDONNATEUR) GNA Fuel increments introduce significant cost burden on the average Ghanaian – ACEP GNA 2022 AWCON Qualifiers: Nigeria dumps Ghana’s chances of 2022 AWCON GNA Ghana holds Pre-COP26 meeting GNA Minority expresses concern over MMDCEs approval blues AGP Guinée: les nouvelles autorités du pays suppriment tous les barrages, à l’exception de ceux des frontières

La France préoccupée par le blocage en cours à Guergarat (Le Drian)


  9 Novembre      42        Politique (19093),

   

Rabat, 09/11/2020 -(MAP)- La France est préoccupée par le blocage en cours à Guergarat a affirmé, lundi à Rabat, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian.

La France suit avec attention les événements de Guergarat, a indiqué M. Le Drian lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de leurs entretiens, soulignant qu’”il faut sortir de cette situation”.

M. Le Drian a dans le même sens tenu à saluer la responsabilité dont fait preuve le Maroc.

Le chef de la diplomatie française a par ailleurs réitéré la position “constante” de la France soutenant la recherche d’une solution “juste, durable et mutuellement agréée” sous l’égide de l’ONU à la question du Sahara.

“J’ai rappelé à M. Bourita la position constante de la France soutenant la recherche d’une solution juste, durable et mutuellement agréée sous l’égide des Nations unies, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, considérant le plan d’autonomie marocain comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée”, a-t-il dit.

Pour sa part, M. Bourita a indiqué que l’entretien avec son homologue français a été une occasion de lui donner un aperçu sur l’évolution de la question du Sahara notamment après l’adoption de la nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

Dans la même catégorie