GNA China ready to lead global economic rebound APS L’ANER EST EN TRAIN D’INSTALLER DES MINI-CENTRALES SOLAIRES DANS LE MONDE RURAL, SELON SON DIRECTEUR GÉNÉRAL APS MALICK DAFF SE SATISFAIT DU RÉSULTAT APS KALIDOU KASSÉ EXPOSE ‘’GIS GIS BU BEES’’, SA NOUVELLE VISION PICTURALE APS COUPE DE LA CAF : LE JARAAF PREND UN LÉGER AVANTAGE LORS DE LA MANCHE ALLER ANP Maradi : Le Président Issoufou Inaugure la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria ANP Niger : Le parlement adopte le statut du personnel militaire des forces Armées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 29 cas de COVID-19 notifiés le 28 novembre 2020 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: Les parents exhortés à déclarer leurs enfants à l’état civil AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée internationale des droits de l’enfant: Les enfants de Bouaflé exhortent leurs parents à maintenir la cohésion sociale

La France préoccupée par le blocage en cours à Guergarat (Le Drian)


  9 Novembre      4        Politique (13106),

   

Rabat, 09/11/2020 -(MAP)- La France est préoccupée par le blocage en cours à Guergarat a affirmé, lundi à Rabat, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian.

La France suit avec attention les événements de Guergarat, a indiqué M. Le Drian lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de leurs entretiens, soulignant qu’”il faut sortir de cette situation”.

M. Le Drian a dans le même sens tenu à saluer la responsabilité dont fait preuve le Maroc.

Le chef de la diplomatie française a par ailleurs réitéré la position “constante” de la France soutenant la recherche d’une solution “juste, durable et mutuellement agréée” sous l’égide de l’ONU à la question du Sahara.

“J’ai rappelé à M. Bourita la position constante de la France soutenant la recherche d’une solution juste, durable et mutuellement agréée sous l’égide des Nations unies, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, considérant le plan d’autonomie marocain comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée”, a-t-il dit.

Pour sa part, M. Bourita a indiqué que l’entretien avec son homologue français a été une occasion de lui donner un aperçu sur l’évolution de la question du Sahara notamment après l’adoption de la nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

Dans la même catégorie