STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

LA FRANCE salue la priorité accordée à l’agriculture dans le PSE (ambassadeur)


  19 Février      27        Société (50767),

   

Dakar, 18 fév (APS) – Le partenariat entre l’Université du Sine Saloum El hadji Ibrahima Niass de Kaolack (USSEIN) et l’Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France-Avignon (IAVFF), s’explique par la priorité accordée à l’agriculture dans le plan Sénégal émergent (PSE), a estimé, jeudi à Dakar, Jean Félix Paganon, l’ambassadeur de la France au Sénégal.

« Cette priorité va se traduire par une volonté de coopération dans tous les domaines notamment dans la formation », a indiqué l’ambassadeur qui se dit fier de participer à cette formation professionnelle.

Il s’exprimait à l’occasion de la première réunion du comité de pilotage, de l’accompagnement de l’USSEIN par l’Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France-Avignon (IAVFF).

« Nous sommes aussi très actifs dans le développement de la production agricole sénégalaise », a-t-il ajouté, faisant observer qu’ils ont une vision globale de soutien au plan Sénégal émergent.

« C’est également, un témoignage de confiance dans la grande entreprise réformatrice engagée par le gouvernement sénégalais, sous l’autorité du président de la République, Macky Sall », a souligné Jean Felix Paganon.

L’ambassadeur de la France au Sénégal a salué l’engagement de l’IAVFF à accompagner la création de la nouvelle Université agricole qui sera implantée sur cinq sites dans les régions centre.

Les premières activités du projet visent la mise en place des formations au niveau licence, qui ouvriront avant la fin de l’année 2016.

L’évidence selon lui, est de « est de mettre l’enseignement supérieur en ordre de marche pour se tourner vers l’avenir et répondre à l’attente de la jeunesse sénégalaise ».

Dans la même catégorie