APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

La jeunesse de la CEDEAO se penche à Abidjan sur la promotion de la paix en Afrique de l’Ouest


  21 Septembre      57        Leadership Africain (801), Société (49888),

   

Rabat, 21 sept 2017 (MAP) – Une cinquantaine de jeunes issus de tous les pays qui forment la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont en conclave à Abidjan, à l’occasion d’un séminaire consacré à la recherche de solutions pour une paix durable dans la sous-région.

Les participants à ce rendez-vous qui s’est ouvert, jeudi, échangeront les vues sur « l’engagement des jeunes dans la perspective de faire d’eux des acteurs de la sécurité et de la paix durable dans une région en proie à des violences multiformes, grandement alimentées par la force d’une jeunesse peinant à s’insérer dans le tissu socio-économique », selon la représentation de la CEDEAO à Abidjan.

D’après le directeur du centre de développement de la jeunesse et des sports de la CEDEAO, Francis N’Joaguani, il s’agira de penser des pistes pour une plus grande autonomisation des jeunes dans l’ensemble des pays de l’espace.

Cette réunion permettra ainsi de planifier notamment les attentes et les aspirations des jeunes pour réduire le taux de chômage et le sous-emploi en Afrique de l’Ouest et d’élaborer une stratégie accompagnée d’un mécanisme approprié pour suivre et mettre en œuvre les recommandations issues des travaux, a-t-il ajouté.

Elle sera, par ailleurs, l’occasion pour la CEDEAO de sensibiliser les participants sur sa politique vis-à-vis de la jeunesse.

La rencontre est la première du genre qui réunit des représentants de cette frange autour de la problématique de la paix et de la sécurité en Afrique de l’Ouest.

« Nous mettrons tout en œuvre pour que les conclusions des délibérations fassent l’objet d’un traitement à la mesure de la confiance que vous avez en votre organisation communautaire », a promis, à l’ouverture, le représentant résidant de la CEDEAO en Côte d’Ioivre, Babacar Carlos MBaye.

Dans la même catégorie