GNA President cuts sod for Kpone hospital, Tema Regional Hospital. GNA Wa West NABCO celebrates second anniversary GNA Don’t habour grasshopper mentality – Methodist Bishop to Ministers GNA Don’t adopt inappropriate ways to take monies from congregants – Presiding Bishop GNA Agent of Peace Campaign launched APS ORIENTATION DES NOUVEAUX BACHELIERS : LA PLATEFORME CAMPUSEN ACCESSIBLE À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE) APS CANCER DU COL DE L’UTÉRUS : 14 CAS SUSPECTS DÉTECTÉS À KAFFRINE APS LA LISCA TRAVAILLE À LA GRATUITÉ TOTALE DES TRAITEMENTS DU CANCER (PORTE-PAROLE) APS RANÉROU FERLO : QUATRE MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE APS KHELCOM : DES MILLIERS DE ‘’THIANTACOUNE’’ PRENNENT PART À LA RÉCOLTE DU MIL

La jeunesse du Moronou accueille favorablement le message de la chambre des rois et chefs traditionnels


  10 Octobre      16        Politique (12198),

   

Bongouanou, 10 oct 2020 (AIP)-La jeunesse du Moronou, par la voix de leurs leaders, a accueilli favorablement le message de sensibilisation pour une non violence avant, pendant et après l’élection du 31 octobre 2020, véhiculé par une délégation de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels (CNRCT) le mercredi 7 et jeudi 8 octobre 2020 dans tous les départements du Moronou.

Tous les leaders de jeunes ont salué cette initiative et ont affirmé avoir pris acte. Cependant ils ont souhaité que les rois et chefs traditionnels approchent également certains leaders politiques qui tiennent parfois des propos qui ne favorisent pas la cohésion sociale.

« C’est un honneur et une satisfaction pour nous d’être présents à cette grande rencontre d’information et de sensibilisation de la CNRCT qui a déplacé des envoyés jusqu’à nous pour sensibiliser la jeunesse sur le bien fondé de la paix et de la non violence », a dit le président de la jeunesse communale de Tiémélekro, Kassi Jacques.

Il a ajouté que ce message des rois et chefs traditionnels sera transmis par eux, les leaders à tous les villages, campements et hameaux afin que la jeunesse fasse preuve de pardon, de tolérance et d’amour. « C’est ensemble que nous pouvons être forts et atteindre nos objectifs », a-t-il conclu.

Quant à Kié Kouamé Alexis, il a vivement remercié les rois et chefs traditionnels pour cette initiative avant d’ajouter qu’ils mettent la jeunesse du Moronou face à sa responsabilité.

« Quand on est leader de jeunes, ça veut dire qu’après le chef c’est nous. Aujourd’hui, il est question pour les jeunes de comprendre que l’élection c’est pas la guerre », a-t-il précisé.

Dans la même catégorie