AIP Présidentielle 2020: Anoblé mobilise un faubourg de San-Pedro pour Ouattara AIP Présidentielle 2020: Ly Ramata explique les raisons du choix du candidat Alassane Ouattara le 31 octobre AIP Présidentielle 2020: Le RHDP invite ses militants de Téhini à voter massivement pour Ouattara AIP Présidentielle 2020 : La CEI salue l’esprit d’anticipation du corps préfectoral de la Nawa MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : Ouattara confiant, KKB en outsider ANP Le Niger célèbre le Mouloud 1442 dans la nuit du 28 au 29 octobre dans le respect des mesures anti-COVID MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP L’UA profondément préoccupée par la menace croissante que le terrorisme fait peser sur la paix et la sécurité en Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques de l’Asie-Océanie

La jeunesse et la chefferie traditionnelle du Gontougo en mission pour une élection présidentielle apaisée


  28 Septembre      9        Société (24256),

   

Bondoukou, 28 sept 2020 (AIP) – Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité a dévoilé la vision du Président Alassane Ouattara qui consiste, entre autres, à mettre en mission la Jeunesse et la chefferie traditionnelle pour une élection présidentielle apaisée.

Lors de la célébration, dimanche 27 septembre 2020 de la cinquième édition des festivités, à Tabagne (Nord-est), de l’Adayé Kessiè, marquant la fin des fêtes de l’igname dans le royaume Brong,  Sidiki Diakité a invité la jeunesse à être sereine, à travailler durement et à éviter de se prêter à la violence, lors du scrutin présidentiel qui se tiendra le 31 octobre prochain.

« Les élections, ce n’est pas des palabres, vous allez aux urnes, vous choisissez le candidat qui vous plait le plus », a-t-il fait savoir, indiquant que la jeunesse doit faire le choix du candidat dont le programme lui permet d’avoir de l’espoir pour l’avenir.

Le ministre Diakité, parrain du Festival « Adayé Kessiè » a indiqué que  le Président Alassane Ouattara compte sur la chefferie traditionnelle  pour qu’il n’y ait pas d’affrontements sur toute l’étendue du territoire national lors de l’élection présidentielle à l’issue de laquelle le pays  poursuivra sa marche vers plus de développement et plus de bien-être.

Lors de ce Festival, en présence du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, du Secrétaire d’Etat, Siaka Ouattara ainsi que des chefs des provinces du royaume brong, le ministre Sidiki Diakité a été intronisé prince Nanan Kouassi Yeboua Ababio, fondateur de Tabagne.

(AIP)

Dans la même catégorie