AIP Météo: des activités pluvio-orageuses annoncées dans le Sud du pays (Sodexam) AIP Ouverture de a 37e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie ouverte AIP Près de 4600 personnes vivent de la pêche à Sassandra AIP Une journée de « consolidation des acquis de la paix » organisée à Danané Inforpress Presidente da Câmara Municipal do Porto Novo destaca importância da formação de cuidadores de dependentes Inforpress São Vicente: CNPD espera mudança de lei de protecção de dados ainda este ano ANP Lancement à Tahoua du festival des diversités culturelles sous le sceau de la paix, l’inclusion sociale et le développement GNA GES Directors, PROs urged to intensify education on the GLRP GNA We have almost 100 percent of materials for election 2020- Kpando EC office GNA Hundreds throng North Tongu parliamentary debate

LA LISCA TRAVAILLE À LA GRATUITÉ TOTALE DES TRAITEMENTS DU CANCER (PORTE-PAROLE)


  25 Octobre      8        Santé (8083),

   

Keur Massar, 25 oct (APS) – La Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA) travaille à la gratuité entière de tous les traitements du cancer, a déclaré, dimanche, à Keur Massar (ouest), le service de son service de communication, Oumar Diop.

‘’Nous avons mené le plaidoyer auprès des autorités. Nous avons obtenu d’elles la gratuité de la chimiothérapie du cancer du sein et du cancer du col de l’utérus. C’est un pas en avant, mais nous ne comptons pas nous en arrêter là. Notre objectif, c’est d’obtenir la gratuité totale de tous les traitements concernant le cancer’’, a dit M. Diop.

Il s’entretenait avec des journalistes, d’une campagne de dépistage et de sensibilisation sur les cancers du sein et du col de l’utérus, à Keur Massar, dans la banlieue de Dakar.

‘’La prise en charge des maladies cancéreuses est assez onéreuse. Il faut aujourd’hui débourser des millions pour traiter le cancer. Etre déclaré malade du cancer est assez dur sur le plan sanitaire, sur le plan social aussi’’, a souligné Oumar Diop.

‘’Donc, nous notre objectif, c’est d’aller vers la gratuité totale des traitements du cancer’’, a-t-il insisté.

Selon M. Diop, la LISCA a fait dépister plus de 4.300 femmes à l’occasion de la campagne ‘’Octobre rose’’ en cours.

La plupart des femmes ont été dépistées au siège de la Ligue sénégalaise contre le cancer, à Dakar, et environ 1.500 autres ont passé les tests dans la banlieue dakaroise.

Dans la même catégorie