GNA Tema Police manhunt for two cell breakers GNA Two female bank cashiers charged with stealing GNA Block layer jailed for sexually abusing minor ATOP 59E ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DU TOGO: LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE LANCE LE PROJET COMMUNANUTE CONNECTEE ET INAUGURE LE NOUVEAU PORT DE PECHE DE LOME ATOP LES NOUVEAUX MEMBRES DE LA CNDH ENTRENT EN FONCTION ATOP 59 ANS DE L’INDEPENDANCE DU TOGO : PAIX ET SECURITE, LEVIERS DE L’EMERGENCE MAP Caravane médicale de l’AMLS, ou quand le devoir de reconnaissance anime les Marocains lauréats du Sénégal NAN Nigerian Army trains junior commanders on doctrine, combat dev’t NAN NIMASA donates relief materials to victims of natural disasters in Ogun NAN Extra-Judicial Killings: Policemen to work 8-hours daily – I-G

La loi sur la baisse des loyers n’est pas dirigée contre les bailleurs, selon Alioune Sarr


Dakar, 4 déc (APS) – La loi n°20l4-03 du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers n’est pas dirigée contre les bailleurs mais vise plutôt la promotion du secteur immobilier, a précisé samedi le ministre en charge du Commerce, Alioune Sarr, annonçant la tenue prochaine d’une réunion du Conseil national de la consommation sur cette loi.

 »La loi sur le loyer a pour objectif d’aider le bailleurs à travers les surface corrigées, ce n’est pas une loi qui est contre les bailleurs, mais plutôt une loi qui fait la promotion du secteur immobilier », a-t-il dit, à l’examen du budget de son département qui a subi une hausse de 42,98 %, atteignant 15.455.633.260 CFA.

Cette loi vise deux objectif : assurer des revenus réguliers aux bailleurs et éviter la spéculation, a précisé Alioune Sarr.

 »La démarche est inclusive, car nous avons impliqué tous les secteurs, c’est-à-dire les agences de courtage, les agences immobilières, la magistrature et le ministère de l’Habitat », a-t-il poursuivi.

Il a en outre annoncé sa participation à  »un conseil de la consommation dédié à la loi sur le loyer qui va prendre en compte certaines réformes, notamment la réforme des agence immobilières et des agences de courtage et faire en sorte que tous les contrats dans les agences immobilières soient appliqués sur la surface corrigée ».

Alioune Sarr a rappelé qu’un atelier d’évaluation avait été tenu, avec des recommandations sur les agences immobilières et l’établissement des baux sur la base de la surface corrigée.

Il est envisagé selon lui un projet pour accompagner les bailleurs, assurer une stabilisation des prix et instaurer des mécanismes de conciliation entre les bailleurs et les locataires.

MF/ASG

Dans la même catégorie