APS CAN 2019 : PASSIONNÉES DE SPORT D’ABORD, FEMMES REPORTERS ENSUITE AIP Côte d’Ivoire/ 18 dossiers inscrits au rôle des audiences criminelles au tribunal de Daloa INFORPRESS Santo Antão accueille une conférence sur le développement régional et local pour discuter des investissements à l’horizon 2021 INFORPRESS Journée mondiale de la liberté de pensée: Jacinto Estrela considère que Cabo Verde est en phase d’évolution INFORPRESS World Day of Freedom of Thought: Jacinto Estrela considers that Cabo Verde is in a phase of evolution INFORPRESS Theater: Fladu Fla theater group takes “Man, Eternal Prisoner” to the International Festival of Cazenga in Angola INFORPRESS Football/ Inter-Islands: Santiago is the second finalist of the Independence Cup after the penalties INFORPRESS Fogo: City Hall of Mosteiros calls on the Government to transfer the agricultural properties to the tenants and to the municipality NAN Police anti cultism squad to sensitise communities on ills of cultism, drug abuse AIP L’ANRMP octroie des véhicules à 15 cellules ministérielles de passation des marchés publics

La loi sur la baisse des loyers n’est pas dirigée contre les bailleurs, selon Alioune Sarr


Dakar, 4 déc (APS) – La loi n°20l4-03 du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers n’est pas dirigée contre les bailleurs mais vise plutôt la promotion du secteur immobilier, a précisé samedi le ministre en charge du Commerce, Alioune Sarr, annonçant la tenue prochaine d’une réunion du Conseil national de la consommation sur cette loi.

 »La loi sur le loyer a pour objectif d’aider le bailleurs à travers les surface corrigées, ce n’est pas une loi qui est contre les bailleurs, mais plutôt une loi qui fait la promotion du secteur immobilier », a-t-il dit, à l’examen du budget de son département qui a subi une hausse de 42,98 %, atteignant 15.455.633.260 CFA.

Cette loi vise deux objectif : assurer des revenus réguliers aux bailleurs et éviter la spéculation, a précisé Alioune Sarr.

 »La démarche est inclusive, car nous avons impliqué tous les secteurs, c’est-à-dire les agences de courtage, les agences immobilières, la magistrature et le ministère de l’Habitat », a-t-il poursuivi.

Il a en outre annoncé sa participation à  »un conseil de la consommation dédié à la loi sur le loyer qui va prendre en compte certaines réformes, notamment la réforme des agence immobilières et des agences de courtage et faire en sorte que tous les contrats dans les agences immobilières soient appliqués sur la surface corrigée ».

Alioune Sarr a rappelé qu’un atelier d’évaluation avait été tenu, avec des recommandations sur les agences immobilières et l’établissement des baux sur la base de la surface corrigée.

Il est envisagé selon lui un projet pour accompagner les bailleurs, assurer une stabilisation des prix et instaurer des mécanismes de conciliation entre les bailleurs et les locataires.

MF/ASG

Dans la même catégorie