AGP Espace Schengen: Moukagni Iwangou prône le rétablissement du droit de visa du Gabon MAP L’intégrité territoriale du Royaume n’est pas à discuter (Ministre des AE des Comores) AGP Gabon : Décès de Paul Okoumba d’Okwatsegue à l’âge de 87 ans APS CONFEJES : 202 PROJETS SOUMIS AU PPEJ PAR 15 PAYS MEMBRES APS EMIGRATION CLANDESTINE : LA MARINE INTERCEPTE UNE PIROGUE, 39 PERSONNES SECOURUES (DIRPA) APS INONDATIONS : LA MAIRIE DE DIOURBEL MOBILISE 100 TONNES DE RIZ POUR AIDER LES SINISTRÉS APS NOTTO GOUYE DIAMA : UNE DIZAINE D’ASP POUR ÉPAULER LA MAIRIE APS TOUBACOUTA : LANCEMENT DES TRAVAUX D’UNE ÉCLOSERIE D’ALEVINS D’UN COÛT DE 39 MILLIONS CFA APS TAMBACOUNDA : LA DOUANE DE KIDIRA SAISIT 1 376 KG DE CHANVRE INDIEN MAP Inauguration de l’ambassade de l’Union des Comores à Rabat

La matérialisation de l’approche polycentrique, l’un des défis du ministre de l’Industrie


  7 Octobre      11        Economie (10074),

   

Kinshasa, 07 Octobre 2020 (ACP).- Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a fait savoir que la matérialisation de l’approche polycentrique constitue l’un des défis de son ministère.

Le ministre l’a dit au cours d’une conférence de presse qu’il a tenue à Gemena, au Sud-Ubangi marquant la fin de sa mission dans cette partie du pays et aussi dans le cadre de la présentation de son bilan de plus d’un an à la tête de ce ministère.

Cette approche, souligne-t-il, est nécessaire pour la création des pôles économiques avec l’installation des Zones économiques spéciales (ZES) dans lesquelles seront installées les unités de transformation.

Evoquant son bilan de plus d’an à la tête du ministère, il a fait remarquer que le gouvernement, à travers son ministère, avait injecté un fonds pour la promotion des investissements (FPI)  de plus de 50 millions USD en vue de financer plusieurs unités de production à travers le pays. 

Il a également fait adopté le document de la politique et des stratégies industrielles, et l’installation des corridors industriels économiques ainsi que de la réduction à 4%, du taux d’intérêt des fonds octroyés par le FPI qui revenait à 6%, ce, dans l’objectif de créer des millionnaires congolais grâce au concours du réveil de la master class.

Le financement des entreprises congolaises,  impactées négativement par la Covid-19 avec des subventions, figure parmi des actions à l’actif d’un an et deux mois à la tête de ce ministère, a précisé le ministre Julien Paluku.

Cette conférence de presse a connu la participation du gouverneur du Sud-Ubangi, Jean-Claude Mabenze, du vice-gouverneur et des ministres provinciaux.

Dans la même catégorie