MAP L’intégration économique régionale au cœur de l’Africa CEO Forum 2019 à Kigali AGP La 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d’état de la CEMAC : Le Gabon représenté par Julien Nkoghé Békalé LINA About 4,500 Cases On Dockets Of Magisterial Courts Under Clearing – Korkpor LINA Gov’t Employees Warned Against Undermining Policies, Programs LINA NPA Boss Refutes Reports Of Redundancy MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses

La ministre Kipele satisfaite de la contribution de la femme à la parité homme-femme


  10 Avril      25        LeaderShip Feminin (411), Société (47769),

   

Kinshasa, 10 Avril 2016 (ACP).- La ministre de la Femme, Famille et Enfant Lucie Kipele Aky Azwa s’est dite satisfaite de voir les femmes et les jeunes filles se mettre à contribution pour réfléchir autour du thème national de l’année « Appliquons la parité homme-femme, maintenant, dans la paix pour un développement durable d’ici 2030 ».

Mme Kipele, qui faisait le bilan du mois de mars dédié à la femme, a indiqué que cette dernière a, au cours de ce mois, démontré qu’elle était capable d’excellence et qu’elle pouvait creuser dans tous les aspects de la vie notamment par sa contribution au développement durable du pays.

Elle a remercié les partenaires qui avaient aidé les femmes congolaises à défendre les positions de leur pays, à la 60ème session sur le statut de la femme organisée à New York visant à offrir à cette dernière toutes les conditions en vue d’une meilleure participation dans son pays, au développement durable d’ici 2030.

Mme Kipele a enfin, encouragé la femme à continuer sur cette lancée pour gagner le pari de la parité en faisant voir qu’elle ne vient pas conquérir des espaces mais, avec ses qualités, elle vient aider son compagnon homme à construire et à développer la République démocratique du Congo (RDC).

Prévention de la drépanocytose

Auparavant, le ministre honoraire Mashako Mamba avait exposé sur la sensibilisation à la parité et la prévention de la drépanocytose, tout en précisant que la drépanocytose est la 1ère maladie d’origine génétique qui touche tous les pays du monde. La RDC, a-t-il dit, occupe la troisième place après l’Inde et le Nigéria par rapport à la prévalence de l’anémie SS, ajoutant que 3 Congolais sur 10 portent les deux gènes SS.

M. Mashako a ensuite loué les qualités de la femme en se référant à l’œuvre littéraire de l’écrivain sénégalais, Camara Laye, qui vantait les qualités de sa mère, affirmant que cette dernière était le pilier de la résilience pour la survie des communautés. Pour M. Mashako, le combat pour la parité est une lutte de tous les jours, rassurant l’assistance qu’au cours de cette session parlementaire, le Code de la famille sera examiné.

Fng/JGD

Dans la même catégorie