ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

La mobilisation de professionnels de santé qualifiés est indispensable au service de santé de qualité(Ministre de la santé)


  2 Novembre      27        Santé (10255),

   

Aboisso, 02 nov 2020 (AIP)-Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé a fait savoir que la mobilisation de professionnels de santé qualifiés est indispensable au service de santé de qualité, vendredi 30 octobre 2020 lors de la cérémonie de pose de la première pierre de l’antenne de l’institut national de formation des agents de santé (INFAS) à Assouba dans la commune d’Aboisso.

Pour le ministre Aka Aouélé, la qualité des services de santé dépend de la qualité de la formation des agents de santé répartis rationnellement sur le territoire national. Cette qualité de service de santé permettra d’améliorer la productivité à long terme et la résilience de la population sur tout le territoire, a-t-il fait savoir.

C’est donc ce qui justifie la construction de l’antenne de l’INFAS sur 11 ha. Cette école comprendra plusieurs salles de classe, de laboratoires et des infrastructures sportives pour un coût de six milliards de FCFA.

La construction de cet établissement émane du contrat de désendettement et de développement (C2D).
La coordonnatrice du C2D, Léa Djati Djaté, a affirmé que la construction de cet établissement contribuera à combler l’immense besoin en personnel de santé de qualité. Ce sont donc 106,62 milliards de FCFA qui sont alloués au secteur de la santé à travers le C2D, a-t-elle fait savoir. Les travaux qui ont déjà débuté dureront 15 mois,a-t-on appris.

L’antenne de l’INFAS d’Aboisso, ouverte en 2007, est logée dans des locaux provisoires à Aboisso.

Dans la même catégorie