APS CANCER DU COL DE L’UTÉRUS : 14 CAS SUSPECTS DÉTECTÉS À KAFFRINE APS LA LISCA TRAVAILLE À LA GRATUITÉ TOTALE DES TRAITEMENTS DU CANCER (PORTE-PAROLE) APS RANÉROU FERLO : QUATRE MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE APS KHELCOM : DES MILLIERS DE ‘’THIANTACOUNE’’ PRENNENT PART À LA RÉCOLTE DU MIL AGP Gabon/Education nationale: L’année scolaire 2020-2021 sera découpée en deux quadrimestres ANGOP Covid-19: Angola regista 355 novas infecções nas últimas 24 horas MAP Coupe de la CAF: La Renaissance de Berkane décroche le titre aux dépens des Égyptiens du Pyramids AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: La CEI forme 455 agents électoraux à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une année pastorale placée sous le signe de la paix à Sikensi MAP Le Maroc condamne vigoureusement la poursuite de la publication des caricatures outrageuses à l’Islam et au Prophète Sidna Mohammed (communiqué)

La MONUSCO soutient l’appel du Président Tshisekedi aux Nations Unies


  30 Septembre      10        Politique (12198),

   

Kinshasa, 30 sept.2020 (ACP).- La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) soutient l’appel lancé, dernièrement, par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à l’ONU au sujet de ceux qui bénéficient des ressources naturelles de la RDC et continuent à alimenter des conflits.

Selon le porte-parole intérimaire de la MONUSCO, Mathias Gilmann, « tout ce qui rapproche le gouvernement de la population congolaise en souffrance est la bienvenue  à la MONUSCO qui soutient l’initiative du Chef de l’État».

À ce sujet, le comité des sanctions du Conseil de sécurité est chargé des cas concernant le pillage des ressources naturelles de la RDC, le recrutement des enfants soldats.

« Un rapport des groupes d’experts a montré que le produit des ressources continue à alimenter des conflits en RDC. Ce comité identifie chaque année des personnes, membres des groupes armés. Des Etats  membres de l’ONU ont aussi des mécanismes de sanctions », a-t-il conclu.

Dans la même catégorie