ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

La nasa déploie des astronomes au sénégal pour étudier un astéroïde


  30 Juillet      49        Science (527), Société (46271),

   

Dakar, 30 juil (APS) – L’Agence spatiale américaine a déployé au Sénégal une trentaine d’astronomes chargés d’étudier et de collecter des données sur un astéroïde de petite taille connue sous le nom d’objet de la ceinture de Kuiper, a annoncé lundi à Dakar, le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane.
La NASA a également déployé une vingtaine de télescopes mobiles dans le cadre de cette mission de recherche et d’étude dénommée News horizon, a indiqué M. Niane lors d’une conférence de presse à laquelle ont également participé des membres de la mission américaine.
Selon lui, l’astéroïde en question, connu également sous le nom +d’Ultima Thule+ ou +MU69+ est visible uniquement au télescope et se trouve au-delà de la planète pluton, dans le système solaire.
Les scientifiques de la NASA viennent surtout au Sénégal pour faire des relevées sur cet objet à travers un  »phénomène d’occultation » devant avoir lieu dans la nuit du mercredi 3 août au jeudi 4 août, a expliqué Mary Teuw Niane.
Les régions de Diourbel (centre), Thiès (ouest), Saint-Louis et Louga (nord) sont les quatre zones où les télescopes seront déployés pour avoir une bonne qualité d’image, a-t-il précisé.
Il a ajouté :  »Cette mission aidera les scientifiques à apprendre davantage sur les zones périphériques du système solaire et constitue un exemple de partenariat et de coopération scientifique entre les Etats Unis et le Sénégal ».
 »Les interactions qui s’en suivront entre scientifiques américains, français et sénégalais donneront lieu à d’autres partenariats scientifiques, au bénéfice surtout des étudiants sénégalais qui y trouveront une source inspiration pour tourner leurs regards vers les étoiles et étudier notre système solaire », a-t-il fait valoir.

RND/AKS

Dans la même catégorie