NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

La nasa déploie des astronomes au sénégal pour étudier un astéroïde


  30 Juillet      61        Science (553), Société (49784),

   

Dakar, 30 juil (APS) – L’Agence spatiale américaine a déployé au Sénégal une trentaine d’astronomes chargés d’étudier et de collecter des données sur un astéroïde de petite taille connue sous le nom d’objet de la ceinture de Kuiper, a annoncé lundi à Dakar, le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane.
La NASA a également déployé une vingtaine de télescopes mobiles dans le cadre de cette mission de recherche et d’étude dénommée News horizon, a indiqué M. Niane lors d’une conférence de presse à laquelle ont également participé des membres de la mission américaine.
Selon lui, l’astéroïde en question, connu également sous le nom +d’Ultima Thule+ ou +MU69+ est visible uniquement au télescope et se trouve au-delà de la planète pluton, dans le système solaire.
Les scientifiques de la NASA viennent surtout au Sénégal pour faire des relevées sur cet objet à travers un  »phénomène d’occultation » devant avoir lieu dans la nuit du mercredi 3 août au jeudi 4 août, a expliqué Mary Teuw Niane.
Les régions de Diourbel (centre), Thiès (ouest), Saint-Louis et Louga (nord) sont les quatre zones où les télescopes seront déployés pour avoir une bonne qualité d’image, a-t-il précisé.
Il a ajouté :  »Cette mission aidera les scientifiques à apprendre davantage sur les zones périphériques du système solaire et constitue un exemple de partenariat et de coopération scientifique entre les Etats Unis et le Sénégal ».
 »Les interactions qui s’en suivront entre scientifiques américains, français et sénégalais donneront lieu à d’autres partenariats scientifiques, au bénéfice surtout des étudiants sénégalais qui y trouveront une source inspiration pour tourner leurs regards vers les étoiles et étudier notre système solaire », a-t-il fait valoir.

RND/AKS

Dans la même catégorie