APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

La participation marocaine réussie au sommet des Africités confère au Maroc une nouvelle aura en Afrique (M. Drais)


Propos Recueillis par Abdelghani AOUIFIA

Rabat, 04 déc. 2015 (MAP) – La participation réussie du Maroc au 7ème Sommet africain des gouvernements locaux (Africités 2015), qui s’est tenu du 30 novembre au 3 décembre à Johannesburg, va, à coup sûr, conférer une nouvelle aura au Royaume dans le continent africain, a affirmé le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais.

Le ministre délégué, qui s’exprimait dans un entretien à la MAP, a qualifié cette participation de très positive dans la mesure où la forte délégation qu’il a conduit a contribué d’une manière efficace à maintenir l’unité au sein de l’organisation Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLUA, basé à Rabat), organisatrice du conclave de Johannesburg.

En effet, nombreux sont les observateurs qui ont évoqué, avant la tenue du sommet, des appréhensions quant à une éventuelle confrontation entre « les clans » francophone et anglophone.

Les intenses délibérations qui ont eu lieu au cours du sommet ont démenti ces appréhensions, a dit M. Drais, soulignant qu’il s’agit-là d’un message fort, à savoir celui de l’unité des rangs des Africains.

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur a également mis en avant l’importance des sessions tenues par la délégation marocaine lors du sommet, en particulier celle consacrée au modèle marocain de décentralisation et de démocratie locale.

Cette session a été l’occasion de présenter aux participants toutes les étapes franchies par le Maroc sur la voie de la consolidation de son édifice démocratique et son modèle de développement économique, a ajouté M. Drais, soulignant que l’audience de haut niveau qui a assisté à ces débats n’a pas caché son admiration de l’évolution positive que connaît le Maroc, surtout à une étape cruciale du développement du Royaume avec la régionalisation avancée.

Ce projet grandiose a été explicité aux participants au Forum de Johannesburg, a indiqué le responsable, ajoutant que les divers entretiens qu’il a eus durant sa participation au sommet des Africités lui ont permis de percevoir une haute appréciation des efforts consentis par le Maroc.

Le Royaume jouit d’une image très positive, celle de l’efficacité, a dit M. Drais, ajoutant que toutes les expériences conduites avec succès dans le Royaume ont un écho très favorable parmi les pays du continent africain.

« Tous nos interlocuteurs, ministres, élus locaux et activistes de la société civile, apprécient à leur juste valeur les efforts importants consentis par le Maroc en matière de développement économique et humain, de consolidation et de promotion des droits de l’Homme et d’ancrage de la démocratie », a-t-il relevé.

Toutes les réformes qui ont été initiées depuis plus d’une quinzaine d’années au Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, ont été expliquées aux interlocuteurs rencontrés à Johannesburg, a-t-il dit.

M. Drais a, d’autre part, mis l’accent sur l’importance de la rencontre tenue par la délégation marocaine sur l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).

« Nous avons été agréablement surpris par l’engouement et le vif intérêt manifesté par les délégations africaines à cette Initiative », a-t-il souligné, ajoutant que l’atelier sur l’INDH a représenté l’apothéose de la participation marocaine au Forum de Johannesburg.

Les différents exposés présentés lors de cet atelier, et qui ont porté outre l’INDH, sur les efforts de développement du monde rural, ont impressionné les participants venus nombreux écouter l’expérience marocaine, a-t-il dit, soulignant que ces rencontres ont offert l’occasion de réaffirmer l’attachement du Maroc à son appartenance à l’Afrique, son prolongement naturel.

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur a relevé, dans ce contexte, ce qu’il a qualifié de déficit de communication vis-à-vis de certains pays africains qui ne disposent pas d’une connaissance suffisante des avancées réalisées par le Maroc.

Il a, dans ce sens, appelé tous les intervenants nationaux, notamment les officiels, à pallier à ce déficit, en nouant des contacts avec leurs homologues africains ainsi qu’avec les élus et la société civile, en portant la parole du Maroc aussi loin que possible.

« Nous sommes appelés à faire mieux pour que le Maroc soit connu dans sa véritable dimension africaine », a-t-il indiqué, soulignant qu’il s’agit d’une ouverture qui doit être renforcée par d’autres rencontres.

Le sommet des Africités, qui s’est tenu sur le thème « façonner l’avenir de l’Afrique avec les populations », a réuni plus de 5.000 responsables gouvernementaux, élus locaux, organisations de la société civile, opérateurs économiques, chercheurs et universitaires.

Le Maroc a été représenté lors de ce sommet par une forte délégation conduite M. Drais et comprenant plusieurs responsables dont des présidents de conseils régionaux, des maires, des présidents de collectivités locales et plusieurs experts.

Un important stand a été déployé par le Maroc lors de ce conclave, offrant aux visiteurs des informations chiffrées et pratiques sur le rôle de plusieurs institutions nationales et sur de nombreux projets de développement lancés dans le Royaume.

AO—BI.
KL.

Dans la même catégorie