MAP ONU: La résolution 2548 consacre à nouveau l’Algérie comme partie principale au différend régional sur le Sahara marocain APS ’DES MESURES FERMES’’ CONTRE LA RECRUDESCENCE DE L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE APS LA FONDATION MO IBRAHIM APPELLE AU RESPECT DE LA DIGNITÉ DES CITOYENS AFRICAINS APS A KOLDA, UNE MARCHE DE LA COMMUNAUTÉ GUINÉENNE POUR LE RESPECT DES DROITS CIVILS DANS LEUR PAYS APS « À L’AFFICHE ! » DE FRANCE 24 À LA RENCONTRE DES NOUVEAUX TALENTS SÉNÉGALAIS, LE 7 NOVEMBRE MAP Sahara: le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO GNA Vegetable growers cautioned to apply prescribed agro-chemicals GNA NPP outlines post-COVID transformation agenda GNA Politics is meeting the needs of the people-Prof Opoku-Agyemang GNA STMA inspects temporal market for traders at Takoradi Market Circle

LA PERFORMANCE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, UN « IMPÉRATIF POUR L’ATTEINTE DES ODD’’ (OFFICIEL)


  10 Septembre      10        Développement durable (308),

   

Dakar, 10 sept (APS) – La performance des collectivités bterritoriales constitue un ’’impératif pour atteindre les objectifs de développement durable’’ (ODD), a affirmé jeudi le directeur de cabinet du ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Abou Ahmet Seck.

‘’La recherche de la performance devient plus que jamais un impératif pour atteindre ces objectifs au regard du contexte international marqué par l’adoption de l’Agenda 2030 avec 17 objectifs de développement durable et de la gestion axée sur les résultats’’, a-t-il souligné.

Il procédait à l’ouverture, à Dakar, d’un atelier sur la ’’contextualisation du guide de mesure des performances des collectivités territoriales sensible au développement durable’’, organisé par Enda Ecopop.

Il estime que le contexte national et international a inéluctablement fait des territoires, ’’le réceptacle de nouvelles approches et stratégies exigeant des collectivités territoriales des performances dans bien des domaines’’.

Abou Ahmet Seck a évoqué à cet effet la gouvernance participative et inclusive, l’accès aux services sociaux de base de qualité, la résilience, l’atténuation et l’adéquation aux changements climatiques.

’’La mesure de la performance aussi bien des services que des collectivités territoriales revêt une importance capitale et figure en bonne place dans la lettre de politique sectorielle de la décentralisation’’, a-t-il souligné.

Pour le secrétaire exécutif de Enda Ecopop, Bachir Kanouté, ‘’il est important de connaître tous les dispositifs et les instruments qui permettent d’opérationnaliser les mesures de l’Etat au niveau local, dont le budget programme, la gestion axée sur les résultats’’.

A ce propos, il a rappelé à l’élaboration, par le ministère des Collectivités territoriales en 2016, d’un guide introduit dans les collectivités puis mis en oeuvre, évalué et testé par celles-ci.

Pour le présent atelier, il a souligné qu’il s’agit, pour les participants, ’’d’analyser à nouveau ce guide et de voir où sont les gaps pour les combler’’, pour une mise à niveau ‘’par rapport à cette orientation de l’Etat’’.

Il a préconisé de ‘’refaire une lecture critique du guide face aux enjeux internationaux et travailler de manière participative avec l’ensemble des parties prenantes, des organisations, des institutions qui interviennent dans la décentralisation et le développement local’’.

La rencontre se veut un cadre d’échanges sur ’’la gestion axée sur les résultats, le budget programme, le Plan Sénégal Emergent, l’Acte 3 de la décentralisation et le Code général des collectivités’’, a précisé M. Kanouté.

Au-delà, l’atelier devrait permettre ’’l’amélioration, voire le renforcement de la participation citoyenne dans la gestion des affaires locales en tenant compte des ODD’’.

Dans la même catégorie