ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024 MAP Le Complexe Mohammed VI, « un joyau sportif » et « une infrastructure unique en Afrique » (Journal malien) MAP Bulletin d’informations économiques africaines 1/3 AIP Première journée portes ouvertes au lycée Thanry: Des résultats « non reluisants » (Proviseur) AIP 250 kits scolaires remis pour la réinsertion scolaire d’enfants à Aboisso ANG Governação/José Medina Lobato é o novo Presidente da CMB MAP Sommet sur les infrastructures en Afrique: appel aux investisseurs et partenaires à soutenir les États membres de l’UA dans la collecte des ressources nécessaires (Déclaration de Dakar) MAP Sénégal: le deuxième Sommet sur le financement des infrastructures en Afrique sanctionné par la « Déclaration de Dakar » MAP Maroc-Mauritanie : signature à Agadir d’un protocole spécifique relatif aux actions de coopération en matière de recherche halieutique MAP Marrakech : Des artisanes et entrepreneures issues du Niger et du Mali visitent le Centre d’éducation et de formation de la femme

La plate-forme du projet d’interconnexion des bourses africaines lancée à Abidjan


  8 Décembre      9        Economie (17251), Finance (1075),

   

Abidjan, 8 déc 2022 (AIP)-La plateforme du projet d’interconnexion des bourses africaines (AELP) a été lancée mercredi 7 décembre 2022 à Abidjan, en marge de l’Assemblée générale de la Conférence annuelle 2022 de l’Association des bourses africaines (ASEA) organisée par la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

Du 7 au 9 décembre, des dirigeants et responsables des bourses africaines, de la Banque africaine de développement, des investisseurs institutionnels, des courtiers en valeurs mobilières et la communauté des investisseurs privés participent à la 25ème Assemblée générale de l’ASEA, une association regroupant 25 bourses africaines.

La première phase de l’AELP porte sur sept places boursières couvrant quatorze pays africains (Maroc, Égypte, Nigéria, Kenya, Maurice, Afrique du Sud et l’Union économique et monétaire ouest-africaine regroupant huit autres Etats).

L’objectif de l’AELP est de faciliter les flux de capitaux et les investissements transfrontaliers et de connecter les marchés de capitaux africains à un public mondial.

Se mise en œuvre permet de renforcer les capacités des organismes de réglementation et des opérateurs du secteur financier par le biais de programmes de formation ciblant les praticiens des marchés financiers sur les pratiques d’investissement transfrontaliers et les règles d’investissement sur les marchés participants, relève une note d’information de la BRVM transmise à l’AIP.

Les programmes de renforcement des capacités, à travers cette plate-forme, va profiter aux organismes de réglementation des marchés financiers, aux courtiers en valeurs mobilières, aux dépositaires, aux banquiers centraux et à d’autres intervenants, signale-t-on.

Dans la même catégorie