APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

La population de Bouaflé sensibilisée au rôle des NTI dans la prévention des catastrophes


Abidjan, 15 juil 2016 (AIP) – La population de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué) a été sensibilisée sur le rôle des Nouvelles technologies de l’information (NTI) dans la prévention et la gestion des catastrophes, à l’occasion de la 26ème journée mondiale de la protection civile célébrée, jeudi, dans la localité.

Cette journée dont le thème est « La protection civile et les nouvelles technologies de l’information » vise à montrer l’importance de l’utilisation de l’internet pour véhiculer l’information officielle et donner les consignes de sécurité à la population, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Selon le directeur général de la protection civile, le général Kili Fiacre, il est nécessaire pour les acteurs de la protection civile de s’approprier les moyens de prévention et les outils d’aide à la décision fournis par la science et les NTI. L’objectif étant de minimiser et pallier les situations d’urgence afin de réduire sensiblement le nombre de victimes.

« L’office national de la protection civile mettra tout en œuvre grâce à des techniques variées et performantes pour une meilleure diffusion de l’information à l’endroit d’un plus large public possible pour le bien-être de nos populations », a-t-il rassuré.

Plusieurs communications ont été présentées à la population, notamment « la mise en place d’un schéma d’alerte précoce, le rôle des drones dans la réponse de sécurité civile et l’émission des bulletins météorologiques d’alertes d’inondation.

zaar/kam

Dans la même catégorie