APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

La présidence marocaine de la Conférence générale de l’AIEA, consécration du leadership africain du Royaume (déclarations)


  25 Septembre      9        Leadership Africain (116),

   

DNES : Houcine Maimouni.

Vienne, 25/09/2020 (MAP)- La présidence marocaine des travaux de la 64ème Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui a clos ses travaux, vendredi à Vienne, avec l’adoption de tous les points à l’ordre du jour de cette session annuelle, constitue un nouveau gage de la consécration du leadership africain du Royaume.

Dans une déclaration à la MAP, Cheikh Tidiane Sall, ambassadeur du Sénégal, Représentant permanent auprès de l’AIEA, a félicité le Maroc pour la « présidence habile et efficace de cet important organe directeur de l’Agence onusienne, qui a permis de trouver de larges espaces de consensus ».

Le diplomate sénégalais a souligné que l’élection de son pays au Conseil des gouverneurs de l’AIEA, le deuxième organe directeur de l’Agence à côté de la Conférence générale, a été rendue possible, pour la deuxième fois en 31 ans, grâce au soutien du groupe africain, « et particulièrement grâce à l’appui du Maroc ».

L’ambassadrice de Suède Mikaela Kumlin Granit, présidente du Conseil des gouverneurs de l’AIEA pour la période 2019-2020, a assuré avoir suivi de très près cette Conférence générale, placée sous une présidence marocaine « ayant fait un travail colossal lors de cette session très compliquée, émaillée d’énormes difficultés ».

« La présidence marocaine a su nous guider habilement au travers de ces embûches de manière fantastique », a-t-elle assuré dans une déclaration similaire.

Même son de cloche du côté de l’ambassadeur et représentant permanent des Emirats arabes Unis à l’AIEA, Hamad Alkaabi, qui a qualifié de « très réussie » la présidence marocaine de cette session, tant au niveau de l’adoption de l’ordre du jour que de la prise des décisions et de la facilitation du déroulement des travaux et de la réalisation des objectifs de la Conférence.

Et de conclure que la présidence marocaine a « déployé des efforts assidus pour trouver des espaces de consensus sur nombre de questions conflictuelles qu’elle a su surmonter dans un cadre diplomatique et de la meilleure façon qui soit ».

Dans la même catégorie