AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des élèves de M’Bahiakro s’engagent pour l’amélioration de leurs résultats APS VERS L’ÉRECTION D’UN CENTRE DE CARRIÈRES PILOTE À DIAMNIADIO APS L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES DIPLÔMÉS, UN SUJET PRIMORDIAL POUR L’AUF (RECTEUR) APS LE DG DE LA FONCTION PUBLIQUE SALUE LE TRAVAIL DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES GNA COVID-19: Five more deaths, active cases now 3,613 MAP Gabon : 89 candidats pour les sénatoriales, prévues les 30 janvier et 6 février APS LE CHAN 2020 REFLÈTE UNE BONNE PRÉPARATION ATHLÉTIQUE DES ÉQUIPES, SELON UN TECHNICIEN APS L’OM DÉDIE UNE SEMAINE À SES SUPPORTEURS EN AFRIQUE APS LE LYCÉE MAME CHEIKH MBAYE DE TAMBACOUNDA RÉNOVÉ ET ÉQUIPÉ PAR LA FONDATION SONATEL APS UN PROTOCOLE D’ACCORD POUR LA RÉALISATION DE L’ÉTUDE SUR LA STRATÉGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DE LA PLATEFORME PORTUAIRE

LA PRESIDENTE DE LA HAUTE COUR DE JUSTICE DU BENIN EN VISITE DE TRAVAIL AU TOGO


  1 Décembre      24        Politique (14386),

   

Lomé, 1er déc. (ATOP) – La Cour constitutionnelle du Togo a reçu en visite d’amitié et de travail, du 27 novembre au 4 décembre à Lomé, une délégation de la haute cour de justice du Bénin conduite par sa présidente, Mme Cécile Marie José de Dravo Zinzindohoué, également membre de la cour constitutionnelle du Bénin.

L’objet de cette visite, a dit la présidente de la haute cour de justice du Bénin, est d’informer le président de la Cour constitutionnelle du Togo, Aboudou Assouma, de son invitation à un colloque international qui sera organisé par son institution du 9 au 11 décembre prochain, sur «  la responsabilité pénale des présidents, ministres ». Elle a indiqué que les présidents des autres institutions du Togo, ainsi que les ministres y sont également invités.

Les échanges vont également porter sur les questions relatives à la justice constitutionnelle des deux pays et celle de la sous-région de la CEDEAO. Cette visite permettra aussi aux deux institutions d’examiner ensemble les voies et moyens susceptibles de développer des relations de coopération auxquelles ils aspirent.

Pour le président Aboudou Assouma, il importe de renforcer cette coopération en tant qu’instrument qui permet d’échanger, de s’ouvrir sur le monde et de répondre à toutes les interrogations. « Je peux constater que la coopération sud-sud marche à merveille entre nos institutions, puisque avant cette visite, nous avions accueilli nos collègues de la Cour constitutionnelle du Bénin, de la Cour Suprême du Ghana, le président du conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire et le juge de la Cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo dans le cadre de cette coopération », a-t-il ajouté.

La présidente de la haute cour de justice du Bénin sera reçue en audience le mardi 1er décembre par Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé et le mercredi 2 décembre par la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Tségan Djigbodi.

Le ministre chargé des Relations avec les Institutions de la République, Trimua Christian a assisté à la rencontre.

Dans la même catégorie