APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

La présidente de l’UPJ entend se focaliser cette année sur la jeunesse de la RDC


  12 Janvier      55        Développement humain (2060), Société (46247),

   

Kinshasa, 12 Janv. 2018 (ACP).- La présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ), Francine Muyumba entend se focaliser cette année sur la jeunesse de la RDC, a-t-elle déclaré à la presse au sortir d’une rencontre au Palais du peuple avec le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, qui avait à ses côtés le premier vice-président Edouard Mokolo wa Mpombo.

Mme Francine Muyumba avait fait lors de sa réélection à la tête du comité exécutif de l’UPJ, la promesse de se focaliser sur l’encadrement de la jeunesse congolaise, maintenant que les bases ont été jetées au niveau du continent. Dans ce cadre, la présidente de l’UPJ tient à revitaliser le Fonds de promotion d’emplois de la jeunesse dont la création avait été annoncée par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, dans sa dernière adresse devant le Congrès.

L’UPJ dont le siège est à Khartoum, au Soudan, va accompagner les institutions du pays pour une participation des jeunes dans les organes de décisions du pays, de même que dans la territoriale.

Le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo a évoqué, à cette occasion, la possibilité de rendre la jeunesse congolaise de plus en plus responsable et consciente de ses devoirs et de ses droits. ACP/YMW/Wet

Dans la même catégorie