MAP Les provinces du Sud du Maroc connaissent un développement exponentiel (directeur de think tank vietnamien) AIB Simon Compaoré conseille Sidwaya de fidéliser son lectorat AIB Location d’un bâtiment à 4 millions FCFA pour son ministère : Simon Compaoré dément à nouveau AIP Côte d’Ivoire/ La Drenetfp de Korhogo à l’heure de examens blancs régionaux AIP Côte d’Ivoire/ Deux quartiers de Tiassalé bientôt connectés au réseau électrique AIP Interview/ Jean-Marie Somet (DG de Côte d’Ivoire Tourisme) : «Le SITA, la Côte d’Ivoire y gagne énormément » ANP Huit (8) personnes tuées par des bandits armés dans trois villages de la Région de Tillabéry (Presse) MAP SIAM 2018: un Salon continental ouvert sur le monde MAP Ouverture à Rabat des travaux du forum parlementaire économique afro-arabe AGP 10 prétendants à la présidence du Centre gabonais des élections

La présidente de l’UPJ entend se focaliser cette année sur la jeunesse de la RDC


  12 Janvier      21        Développement humain (1939), Société (37517),

   

Kinshasa, 12 Janv. 2018 (ACP).- La présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ), Francine Muyumba entend se focaliser cette année sur la jeunesse de la RDC, a-t-elle déclaré à la presse au sortir d’une rencontre au Palais du peuple avec le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, qui avait à ses côtés le premier vice-président Edouard Mokolo wa Mpombo.

Mme Francine Muyumba avait fait lors de sa réélection à la tête du comité exécutif de l’UPJ, la promesse de se focaliser sur l’encadrement de la jeunesse congolaise, maintenant que les bases ont été jetées au niveau du continent. Dans ce cadre, la présidente de l’UPJ tient à revitaliser le Fonds de promotion d’emplois de la jeunesse dont la création avait été annoncée par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, dans sa dernière adresse devant le Congrès.

L’UPJ dont le siège est à Khartoum, au Soudan, va accompagner les institutions du pays pour une participation des jeunes dans les organes de décisions du pays, de même que dans la territoriale.

Le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo a évoqué, à cette occasion, la possibilité de rendre la jeunesse congolaise de plus en plus responsable et consciente de ses devoirs et de ses droits. ACP/YMW/Wet

Dans la même catégorie