MAP Casablanca : Des experts et chercheurs africains examinent les approches de consolidation de la paix en Afrique GNA Ghana’s Lamptey to fight Ndauendapo in Tanzania on Friday GNA Parliamentary committee backs CCF proposal to improve Ghana’s criminal justice system GNA US to commit 138 million dollars to support Ghana’s human capital development GNA UNDP landscape restoration initiative at Ayum Forest Reserve yielding results GNA Ghanaian students score high in SAT; One per cent globally  GNA Africa needs to upgrade its food systems during Year of Nutrition, reports warn GNA IMF team arrives in Ghana Monday to continue negotiation over loan agreement MAP Le président du Parlement panafricain appelle depuis Rabat à l’instauration de structures institutionnelles unifiées pour booster le travail de cette institution MAP Africa Design Organisation, la première organisation panafricaine du design, voit le jour au Maroc

La production de pétrole en Angola en baisse de 6% en 2019 (Agence nationale)


  20 Octobre      45        Economie (15911),

   

Luanda, 20/10/2020 -(MAP)- La production de pétrole en Angola dans les 16 concessions pétrolières a enregistré, au cours de l’exercice 2019, une baisse de 6% par rapport à 2018, révèle un rapport de l’Agence nationale du pétrole et du gaz, publié mardi.

La réduction de la production résulte de la baisse naturelle de la production observée dans les blocs 14, 17, 18, 31, souligne le rapport qui relève qu’au cours de la période sous revue, la production de 13 blocs offshore a totalisé 504.827. 622 barils, dont 2.457.123 barils de condensat produits à l’usine ALNG, avec une production journalière moyenne de 1.383.089 barils de pétrole.

La même source relève que ces blocs ont connu une baisse de production d’au moins 20% par rapport à 2018 et que cet impact sur la production totale a été minimisé avec la production du bloc 32 qui est entré en production au 2ème semestre 2018.

La production de pétrole en Angola a chuté en 2018 à son plus bas niveau en dix ans. Mais le pays semble décidé à renverser la vapeur en engageant des réformes pour doper ce secteur vital à son économie.

« On entre dans une nouvelle ère » en Angola, deuxième producteur d’or noir d’Afrique sub-saharienne après le Nigeria, s’est réjoui Guido Brusco, vice-président duº

Dans la même catégorie