NAN Nigeria Centre for Disease Control dismisses fake report on bovine tuberculosis in beef NAN SDGs: Nigerian consul, U.S. senator call for Diaspora engagement NAN Our flight operations have normalised – Dana Air ANP Le Chef de l’Etat accorde une audience à la Directrice Bureau Afrique du PNUD ANP Le Directeur Général du Groupe Ecobank reçu par le Chef de l’Etat LINA City Court’s Peabody Crushing Entertainment Blogger’s Right To Free Speech? LINA On Multiple Charges Court Jails Four Officers Linked To Kingsville Shooting LINA Rep. Kofa Pledges Legislature Support To Establishment Of Corruption Court APS PROMOVILLES : PLUS DE 16 MILLIARDS D’INVESTISSEMENT EN FAVEUR DE DIOURBEL APS MATAM: LA PLANIFICATION COMMUNAUTAIRE PARTICIPATIVE AU MENU D’UN ATELIER

La RCA expose son potentiel énergétique au forum des investisseurs du Pool Énergétique de l’Afrique centrale (PEAC)


  6 Mars      43        Economie (24305), Entreprises (1270),

   

Bangui, 06 mars 2017 – (ACAP)- Le forum des investisseurs, qui se tient dans le cadre de la réunion annuelle des organes statutaires du Pool Énergétique de l’Afrique centrale (PEAC) a permis, vendredi 03 mars à Bangui, au représentant du gouvernement centrafricain, le docteur Michel Bindo, d’inviter les entrepreneurs du secteur de l’énergie à investir dans ce domaine.

« la RCA est un orphelin de l’aide dans le domaine d’énergie. Ainsi, la porte est ouverte à ceux qui veulent être des investisseurs et des actionnaires pour développer ce secteur qui reste encore non exploité», a expliqué le docteur Michel Bindo.

Il a exposé son projet de création et de promotion de mini-réseaux de micro hydroélectricité à travers le pays, en présence des représentants de différentes entreprises internationales venus échanger avec les participants à la réunion annuelle des organes statutaires du PEAC.

Pour l’Assistant Technique du Secrétaire Permanent du PEAC, Atadet Azarak Mogro, « le PEAC a dans ses projets phares pour l’Afrique Centrale, préconisé un volet d’investissement pour la RCA ».

Il a souligné que « la RCA fait partie intégrante des projets d’électrification transfrontalière qui seront mis en œuvre dans les années qui suivent».

Représentant de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), Jeannot Gouga 3 estime avec beaucoup de satisfaction que «la rencontre du PEAC apporte finalement des réponses aux soucis des Etats pour le mécanisme de financement de leurs projets. Je cite ici l’exemple de la RCA qui a présenté ses atouts dans ce domaine ».

Selon lui, la rencontre « est entrain de traiter la question de vie de plus de 160 millions de personnes, et je note la volonté politique de chaque pays de l’Afrique Centrale d’identifier des solutions à leurs problèmes en matière d’énergie ».

Quant à Térence Linsolas, directeur Exécutif de l’entreprise Quadran Energies Libres, il s’est dit prêt à investir dans le secteur de la Micro Hydroélectricité en RCA, mais a demandé au gouvernement centrafricain d’assurer la sécurité sur tout le territoire avant d’envisager l’installation de son entreprise.

Il convient de rappeler que cette 5ème journée de la session annuelle du PEAC axée sur les exposés des investisseurs et entrepreneurs internationaux a vu la participation de Plusieurs entreprises parmi lesquelles l’Energie pour l’Afrique, Hydropower Enegineering, Atalia, Equater.

Dans la même catégorie