GNA Vodafone Foundation donates PPE to Accra Regional Hospital GNA Koforidua Regional hospital offers free cataract surgery GNA NPP’s side constitutes the Majority in Parliament-Speaker Bagbin APS COVID-19 : SUSPENSION DES VISITES AUX DÉTENUS À PARTIR DE LUNDI APS KAOLACK : LES AUTORITÉS SANS NOUVELLES DE 33 PERSONNES POSITIVES À LA COVID-19 APS BAISSE DES INDICATEURS LIÉS AUX ACCIDENTS DE LA CIRCULATION À FATICK (SAPEURS-POMPIERS) AIP International/ Mastercard Global Outlook 2021 souligne la transition permanente vers le numérique (Rapport) AIP Un nouveau DGA au DC/BR de l’UEMOA AIP Législatives 2021: Le RHDP peine à désigner un candidat à Grabo AIP Inter/ Le SG de l’ONU nomme la Guinéenne Bintou Kéita à la tête de sa mission en RDC

La RDC à la 40ème place de la croissance prévue en 2021 par la Banque mondiale


  11 Janvier      15        Economie (10803),

   

Kinshasa, 11 janvier 2021(ACP)- La République démocratique du Congo (RDC) occupe la 40ème place sur les 52 pays faisant partie de la liste prise en compte et selon la croissance prévue en 2021 par la Banque mondiale, dont la prévision de son taux de croissance est de 2,1% contre -1,7% en 2020, indique un document de l’institut de Breton Wood reçu lundi à l’ACP.

Selon la Banque mondiale, le Djibouti, le Kenya, la Tunisie, le Rwanda et le Botswana devraient être les champions de croissance économique en Afrique cette année (2021).

Après une difficile année 2020 marquée par une baisse de croissance et une récession dans de nombreux pays africains en raison de l’impact de la pandémie du Covid-19, notent les experts de l’institut de Breton Wood, le continent africain devrait globalement amorcer sa reprise économique cette année.

Bien que les projections de croissance en 2021 soient relativement modérées pour l’Afrique –2,7% contre 3,1% initialement projeté, une poignée de pays devraient enregistrer un rebond d’activité économique assez soutenue au cours de cette année d’après les données publiées par la Banque mondiale dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales.

Après le Covid-19, la reprise de la croissance économique mondiale dès 2021 est conditionnée par deux facteurs, ce sont 47 pays africains qui devraient connaître un certain rebond d’activité économique en 2021, avec des niveaux de taux toute fois différents.

Trois autres pays du continent devraient par contre être encore en récession cette année (Congo, Guinée Equatoriale et Soudan du Sud).

Le Djibouti et le Kenya devraient être les champions de la croissance sur le continent en 2021 selon les projections de la Banque mondiale, avec respectivement 7,1% et 6,9%. Ils sont suivis par la Tunisie (5,8%) qui sort d’une forte récession se chiffrant à -9,1% d’après les dernières estimations.

Le Rwanda et le Botswana qui ont également enregistré des contractions de leurs économies en 2020 (avec dans l’ordre -0,2% et -9,1%), devraient connaitre chacun une croissance de 5,7% cette année.

Dans la même catégorie