GNA Trump says will leave White House if Electoral College votes for Biden GNA Ugandan police urged not to block, disrupt presidential campaigns MAP « SAP Signature Management » certifiée par Al Barid Bank Esign et l’ANCE ACP Une recherche de DEA recommande la mise en œuvre d’un outil de sauvegarde intelligent par vidéosurveillance ACP Haut Katanga : fermeture de la pêche pour une durée de trois mois ACP La RDC à la XVIII ème Session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC ACP Le Président de la République en mission d’Etat à Gaborone ACP Tête-à-tête Félix Tshisekedi – Eric Mokgweetsi ce vendredi à Gaborone AIP Les élèves de Dabou sensibilisés à la paix et à la cohésion sociale AIP Les locaux de la DDENET-FP de Tiassalé cambriolés

La RDC s’approprie le rapport sur l’état des populations mondiales 2020


  28 Juillet      11        Société (25302),

   

Kinshasa, 28 juillet 2020 (ACP).- La vice-Premier ministre, ministre du Plan, Elysée Munembwe, a indiqué lundi  à l’occasion du lancement  du  rapport sur l’état des populations mondiales  2020, que la République démocratique du Congo à travers  son  ministère  s’est  approprié de ce rapport  afin de bien assurer sa croissance.

Publié sous le thème « Contre ma volonté refuser les pratiques qui nuisent aux femmes et aux filles et qui font obstacle à l’égalité de genre », ce rapport rédigé au début de la pandémie de coronavirus, a été contextualité  sous quatre défis majeurs : les grossesses chez les adolescences et le mariage précoce, les petites  finances pour scolariser les enfants et les viols des mineures. Ces défis ont suscité le thème de la journée « faire arrêter la COVID-19, comment préserver la santé et les droits des femmes et des filles durant cette période ».

La vice-Premier qui l’a fait savoir  en présence de la ministre d’Etat du Genre, famille et enfant, Béatrice Lumeya Atilite et du ministre de la Décentralisation et réformes institutionnelles, a précisé que la célébration de la journée des populations revêt un intérêt particulier pour le pays qui fait face au défi de la COVID-19.

Le représentant des Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) en RDC, le béninois Sennen Hounton a réitéré l’engagement de son agence à soutenir la RDC aux côtés des autres partenaires techniques et financiers.

« Il n’y aura pas de croissance inclusive en RDC, ni d’émergence sans des investissements  dans  le  capital humain  de la jeune fille et de la femme », a-t-il conclut.

Dans la même catégorie