GNA Ghana to host 2021 West Africa Conference on CelebrateLAB GNA Aburihene confers ‘maawerehene’ title on President Akufo-Addo GNA Dr Kingsley Nyarko donates street lights to Kwadaso Municipal Assembly AGP Tournoi UFOA U20 : La Guinée domine la Mauritanie (1-0). AGP Nzérékoré/Insécurité : Cinq bandits présentés aux autorités préfectorales AGP Nzérékoré/Covid-19 : 21 enseignants formés en technique de communication et d’engagement communautaire AGP Guinée/Santé : La prévalence nationale des MGF est de 95% selon l’enquête démographique de Santé Publique de 2018 AGP Guinée/Covid19 : ‘’Des Covid-héros’’ récompensés  par l’Agence More & More APS GESTION DES DÉCHETS : UNE CAMPAGNE POUR UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT LANCÉ À TIVAOUANE APS LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA : L’ACCÈS AU DÉPISTAGE RESTE ENCORE « UN DÉFI MAJEUR » (CNLS)

La recherche de l’amélioration des performances de l’administration publique du Niger en question


  28 Octobre      13        Politique (12977),

   

Niamey, 28 oct (ANP)- Le Premier Ministre Brigi Rafini a présidé ce mercredi 28 octobre 2020 à Niamey   une rencontre d’échange centrée sur la recherche de l’amélioration des performances de et de l’efficacité de l’administration publique nigérienne.

Placée sous le thème ‘’la Consolidation du Travail et d’Esprit de l’Equipe ‘’, elle a regroupé les Directeurs de Cabinet, les Secrétaires Généraux et leurs adjoints des Ministères, considérés comme la cheville ouvrière et les cerveaux de l’administration publique.

L’objectif de ces échanges est « la recherche de l’amélioration des performances de l’administration publique et de son efficacité», en lien avec l’objectif général que le Président Issoufou Mahamadou dans son programme de Renaissance nous a fixé’’, a indiqué le Premier Ministre, notant qu’il est grand temps de faire une évaluation de ce qui a marché et de ce qui n’a pas marché parce que  cette réforme a été instituée depuis près  de 10 ans.

  ‘’Pendant ces années passées nous avons mené beaucoup de réformes et maintenant que nous élaborons le bilan des 10 ans, je pense qu’il est bon à travers ces échanges que vous aurez d’apporter votre sensibilité et votre expérience pour nous dire l’apport et le comportement de notre administration dans la mise en œuvre de ce programme de renaissance ‘’, a-t-il fait remarquer aux participants.

 Brigi a jugé en dépit de certaines faiblesses des performances de notre administration, ‘’nous avons une administration modérée et son dynamisme est à perfectionner et nous devons également reconnaitre qu’un certains nombres de progrès et d’efforts ont été fait d’une manière générale dans l’amélioration de la qualité du service public rendu aux citoyens’’.

L’effort collectif au niveau de l’administration Publique a permis pendant ces quelques années au Niger de rester débout malgré les défis auxquels il est confronté, a témoigné le premier ministre, notant le non-respect de la règle de quota dans la nomination des DIRCAB, SG et SGA.

Cette réunion est organisée par Le Haut-Commissariat à la Modernisation de l’Etat (HCME), en collaboration avec le FSVC (Financial Services Volunteer Corps) dénommé SHIGA (Sahel Human Voice In Governance Activitie).

Le FSVC-SHIGA est un organisme à but non lucratif qui met en œuvre depuis 1990, des programmes d’assistance technique pour les gouvernements, les parlementaires et les OSC et a réalisé à ce jour plus de 3000 projets dans 65 pays, en croire ses responsables.

Dans la même catégorie