ATOP FLAMBEE DES CONTAMINATIONS DANS LE GRAND TONE : PR DJIBRIL MOHAMAN RAPPELLE LES DISPOSITIONS PRISES POUR CONTENIR LE VIRUS APS SÉDHIOU : PLUS DE 60 MILLIONS DE FCFA POUR LA CONSTRUCTION D’UN BLOC MARAÎCHER ET D’UNE CENTRALE SOLAIRE À DIAMALATHIEL APS ACCORD DE PARIS : LA RÉINTÉGRATION DES ETATS UNIS « TRÈS SALUTAIRE », SELON UN OFFICIEL ATOP L’IRES-RDEC ET LE WANEP-TOGO SIGNENT UNE CONVENTION DE COOPERATION ATOP PLUS DE 300 MORTS DENOMBRES SUR LES ROUTES SELON LE MINISTRE DE LA SECURITE ATOP LE PREMIER MINISTRE INAUGURE LES BUREAUX ANNEXES DU FUTUR SIEGE GNA EC to conduct Council of State elections on February 12 GNA Asante-Akim Central Assembly presents school furniture to education directorate GNA Stationery dealers see surge in sales after school reopening ABP Coopération / Plus de 5.000 bavettes aux collèges privés pour lutter contre la propagation de la COVID-19 à Kandi

La reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur son Sahara, un tournant majeur dans le dénouement de ce conflit artificiel (Mustapha Sehimi)


  10 Décembre      12        Politique (14330),

   

Rabat, 10/12/2020 (MAP)- La position constructive des États-Unis de reconnaitre la souveraineté marocaine sur son Sahara constitue un tournant majeur dans le dénouement de ce conflit artificiel, a souligné le politologue et universitaire Mustapha Sehimi.

« La reconnaissance des États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara constitue un tournant majeur dans le dénouement de ce conflit artificiel », a-t-il affirmé dans une déclaration à la MAP en réaction à ladite décision, notant que la première puissance mondiale va peser de tout son poids, avec beaucoup d’éclat, pour mettre fin à ce conflit artificiel.

Le politologue a, à cet égard, fait savoir que c’est la première fois que les États-Unis reconnaissent officiellement la pleine souveraineté du Royaume sur ses provinces sahariennes, ajoutant que le processus de négociation placé sous l’égide des nations unies arrivera à être finalisé dans les meilleurs délais.

« Il s’agit d’une double décision historique, du côté du président Trump, pour ce qui est de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur son Sahara et de la part de SM le Roi Mohammed VI, concernant les autorisations de vols directs pour le transport des membres de la communauté juive marocaine et des touristes israéliens en provenance et à destination du Maroc », a-t-il fait valoir.

A ce sujet, M. Sehimi a relevé que cette décision constitue un acte diplomatique de responsabilité et de courage politique qui relève de la pleine souveraineté du Maroc, qui décide de ses choix diplomatiques et de ses orientations stratégiques.

Mettant en avant les positions constantes et équilibrées du Royaume du Maroc au sujet de la question palestinienne, M. Sehimi a souligné que l’histoire témoigne de la constance de la position marocaine de solidarité avec le peuple palestinien, notamment à travers le comité d’Al Qods, présidé par SM le Roi Mohammed VI.

Dans ce sens, il a rappelé l’action et la vigilance de SM le Roi pour la préservation du statut spécial d’Al Qods Charif, dans l’intégrité de son patrimoine civilisationnel et religieux.

Dans la même catégorie