Inforpress São Nicolau: Ministro da Educação considera “prioritária” intervenção na Escola Básica da Ribeira Prata Inforpress Santa Cruz: Quinze jovens agricultores termina formação sobre género Inforpress Parlamento: Governo prevê “novo ciclo” para Cabo Verde no período 2021-2026 Inforpress Futebol: Internacional cabo-verdiano Gegé pretende voltar às competições na próxima época Inforpress Câmara de São Miguel recebe embaixador da França e pede reforço da cooperação no sector de abastecimento de água Inforpress Covid-19: OMS doa a Cabo Verde equipamentos hospitalares e informáticos para reforçar a luta contra a pandemia Inforpress PM comprometeu-se alterar a taxa de juro diferenciado a zero% aos comerciantes de Sucupira Infopress Xadrez: Federação institui a Taça de Cabo Verde Infopresse Covid-19/São Filipe: Organização das festas da bandeira e do dia do município reúne-se com autoridades sanitárias ANP Les Lois et Covid-19 restreignent l’intégration économique des femmes dans le monde (Banque Mondiale)

La relance du secteur de l’Agriculture au centre d’une séance de travail au ministère Budget


  25 Janvier      11        Société (29177),

   

Kinshasa 25 janv. 2021 (ACP)- Le vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, a présidé lundi dans son cabinet de travail, une réunion avec le ministre de l’Agriculture, Joseph Antoine Kasonga Mukuta, et les experts de deux ministères axée sur la relance du secteur agricole en République démocratique du Congo.
A l’issue de cette réunion, le vice-Premier ministre Mayo a instruit les deux équipes de travailler sur la régularité du projet dénommé « DÉM », qui avait déjà bénéficié de deux phases de financement de l’Etat Congolais.

Le vice-Premier ministre, ministre du Budget a, à l’occasion fait savoir que dans l’élaboration du Budget 2021, le gouvernement a réservé une enveloppe conséquente pour la relance de l’Agriculture notamment en faveur de ce projet qui est arrivé dans phase de la liquidation du projet.

Il a ajouté que le secteur de l’Agriculture demeure un secteur indispensable pour la stabilité économique du pays, en cette période sanitaire.

Dans la même catégorie