APS THIÈS : LE GOUVERNEUR RENFORCE LES MESURES D’ENDIGUEMENT DU COVID-19 AGP BAD-Covid-19 : Mise en place d’un fonds de 10 milliards de dollars pour les africains AGP Guinée-Covid-19 : 30 nouveaux cas supplémentaires pour un total de 194 cas positifs et 11 sortis guéris AGP Matoto-Coronavirus : Au moins 544 contacts dont 27 des cas positif sont sortis du suivi AGP Guinée- Covid-19: Le dispositif guinéen qualifié d’exemplaire par la presse internationale AGP Boké-Coronavirus : Le prix du Bactigel monte en flèche AGP Boké-Insalubrité : La devanture du Bloc Administratif transformée en dépotoir d’ordures AGP Algérie-Covid-19 : Les Jeux Méditerranéens 2021 d’Oran reportés en 2022 GNA Staying at home, observing social distancing is not a punishment-Dr Aboagye GNA NHIA pays claim arrears to Health Providers

La Représentante résidente de la BM au cabinet du Président de la République


  29 Octobre      40        Economie (8181), Finance (426),

   

Niamey, 29 oct. (ANP)- Le Président de la République Issoufou Mahamadou a reçu en audience le lundi 29 octobre 2018 la Représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger Mme Joëlle Dehasse en présence du Ministre délégué au budget Ahmat Jidoud.
A sa sortie d’audience Mme Joëlle Dehasse a indiqué à la presse que le Président Issoufou Mahamadou a bien voulu partager avec elle ‘’ses priorités pour le Niger et en particulier la productivité agricole, les questions d’irrigation, la transformation du monde rural, mais aussi les questions de capital humain, l’éducation de la jeune fille, de santé, et du taux de mortalité infantile’’.
Pour tous ces domaines évoqués par le Président Issoufou ‘’Nous avons à la Banque mondiale un programme qui couvre ces domaines’’, a indiqué Mme Joëlle Dehasse.
‘’Nous avons également discuté du programme Kandadji, un programme phare pour le gouvernement mais aussi pour la Banque Mondiale. Nous espérons voir comment nous pouvons travailler sur ce programme tout en prenant en compte les aspects environnemental et social qui sont aussi très importants pour ce programme’’, a-t-elle conclu.
La Banque Mondiale est un partenaire important du Niger en matière d’aide au développement, rappelle-t-on.
AS/MHM/CA/ ANP 00122 OCTOBRE 2018

Dans la même catégorie