AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

La République du Malawi devient le 18e État membre de Africa Finance Corporation


  25 Mars      64        Economie (22913), Finance (3737), Photos (20694),

   

Abidjan, 24 mars (AIP) – La République du Malawi est devenue le second pays d’Afrique australe membre de l’Africa Finance Corporation (AFC), l’institution financière de développement des infrastructures leader en Afrique.

L’adhésion du Malawi à l’AFC marque la progression de l’implantation existante des investissements du groupe dans le pays, rapporte, samedi, African Media Agency (AMA).

L’AFC avait précédemment agi en qualité de Mandated Lead Arranger (MLA) et prêteur conjoint d’un dispositif de financement commercial de marchandises d’une valeur de 60 millions de dollars pour Meridian Consolidated Investments Ltd (Malawi), groupe de négoce intégré de marchandises agricoles, afin de financer l’importation et la vente d’engrais par Meridian dans quatre pays d’Afrique australe.

L’adhésion du Malawi renforce également la stratégie d’expansion des adhésions de l’AFC en Afrique australe et l’alignement continu des affiliations pays avec son implantation en matière d’investissement.

Le Malawi, qui a signé la lettre d’adhésion le 8 mars 2018, devient le 18e État membre de l’AFC. Les autres États membres sont le Bénin, le Cap-Vert, le Tchad, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, le Kenya, le Liberia, le Nigeria, le Rwanda, l’Ouganda, le Sierra Leone et la Zambie.

De manière globale, le groupe a investi à ce jour environ 4,5 milliards de dollars dans 28 pays africains et dans une grande variété de secteurs, notamment l’électricité, les ressources naturelles, les industries lourdes, le transport et les télécommunications.

« Nous sommes ravis de compter le Malawi parmi les pays membres de notre groupe. Le Malawi dispose d’un vaste vivier d’investissements viables au sein du domaine des infrastructures et nous sommes impatients d’explorer ces opportunités… », a commenté Andrew Alli, président-directeur général de l’AFC.

« Le Malawi dispose de nombreux projets d’infrastructure dont le potentiel financier et social est énorme et qui bénéficieront à toutes les parties prenantes. Ils permettront également de rattraper le retard du pays en matière d’infrastructures. C’est pourquoi nous sommes honorés de rejoindre l’AFC et de devenir un État membre du groupe », a renchéri Dr. Goodall Gondwe, ministre des Finances du Malawi.

cmas

Dans la même catégorie