AIP L’AIP remporte deux prix au Grand Prix FAAPA 2021 AIP La journée de l’entreprenariat féminin célébrée à Abidjan APS LES INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES CHINOISES EN AFRIQUE ESTIMÉS À 43 MILLIARDS DE DOLLARS EN FIN 2020 (LIVRE BLANC) AGP Guinée/Éducation : Pierre Kolié, 5ème de la République en sciences expérimentales au bac unique session 2020 plaide pour une bourse d’études à l’étranger AGP Guinée/Transition : Compte rendu du Conseil des Ministres AIP La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19 AIP La Suisse et la Côte d’Ivoire signent trois accords en matière de migration à Berne AIP Plus de 200.000 orphelins du Sida attendent d’être pris en charge en Côte d’Ivoire AIP Le Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abidjan innove avec les Gaming Awards MAP Dakar: clôture de la 8e réunion du Conseil exécutif de la FAAPA par l’adoption du Plan d’action pour l’année 2022

La section Côte d’Ivoire de l’UJPLA installée à Bouaké


  16 Octobre      28        Médias (1957),

   

Bouaké, 16 oct 2021 (AIP)- Le président du bureau international de l’Union des journalistes de la presse libre africaine, Yao Noël, a procédé samedi 16 octobre 2021 à Bouaké à l’installation officielle de la section Côte d’Ivoire de cette organisation de promotion de la liberté de la presse en Afrique.

Cette section, la toute première à être installée, est présidée par Traoré Abou, ancien présentateur du journal de 20h sur la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Ce dernier, a pris l’engagement d’accomplir sa mission avec dévouement et détermination pour permettre aux journalistes d’exercer leur profession en toute liberté sur le sol ivoirien.

L’ancien journaliste du quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin, El Hadj Youssouf Sylla, a assuré le président Traoré Abou du soutien de l’association des journalistes seniors de Côte d’Ivoire (Le Cénacle) dans la conduite de sa mission.

Pour leur part, le représentant du ministre de l’équipement et de l’entretien routier, Kramo Kouassi, et celui du ministre délégué chargé de l’intégration africaine, Erick Bayala, ont félicité les pères fondateurs de l’UJPLA, notamment, son président international, Yao Noël. Ils ont, par ailleurs, souhaité que cette organisation panafricaine connaisse un succès retentissant afin que se renforce en Afrique une presse réellement libre et éclairée qui puisse favoriser la bonne gouvernance.

Portée sur les fonts baptismaux en août 2020 par plusieurs journalistes africains, l’UJPLA a pour objectifs de promouvoir la liberté de la presse et d’assurer la protection des journalistes en vue du repositionnement international de l’Afrique sur l’agenda mondial à travers l’intégration africaine et le développement des états.

Dans la même catégorie