NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

La SFI choisit RAWBANK pour la formation des PME en Afrique Centrale


  16 Février      71        Economie (21994), Finance (3696),

   

Kinshasa, 16 Fév. 2018 (ACP)-La «Rawbank» a été choisie par la Société Financière internationale (SFI), une filiale de la Banque mondiale, comme première institution financière privée pour recevoir et dispenser la formation en faveur desPetites et moyennes entreprises (PME) «Business Edge», en Afrique centrale, a appris l’ACP, vendredi au siège de cette société financière à Kinshasa.

Selon la source, cette formation vise le renforcement des capacités des entrepreneurs, des dirigeants et du personnel des PME, afin de faciliter leur accès au financement, l’amélioration des outils de gestion et les modes de management des entreprises.

La source souligne aussi que ce partenariat répond au double objectif de la SFI, dont la réduction de la pauvreté et la répartition équitable de la croissance.
En Afrique, les PME représentent près de 90% des entreprises privées «Il ressort de cette initiative notre souhait de rendre les PME les plus performantes, d’en faire des emprunteurs plus solvables auprès des organismes de crédit, et enfin, de les voir occuper une place prépondérante dans l’économie nationale en matière d’emploi, d’apport de devises et de recettes budgétaires», a affirmé le directeur général de la Rawbank, Thierry Taeymans. «L’environnement des affaires favorables, l’accès au financement, le renforcement des capacités techniques et managériales et l’accès aux besoins des PME», a indiqué le représentant de la SFI, qui a souligné l’importance de ce programme de formation pour permettre aux PME de répondre davantage aux conditions exigées par les institutions financières afin d’obtenir des capitaux et des financements.

La SFI, un membre du groupe de la Banque mondiale, est la principale institution internationale de développement au service du secteur privé dans les pays en développement. Elle œuvre pour permettre aux individus d’échapper à la pauvreté et d’améliorer leurs conditions de vie, indique-t-on.

La Rawbank est créée en 2002 par le groupe Rawji, présent en RDC depuis le début du XXème siècle dans le commerce, la distribution et l’industrie. ACP/Mat/May/Fmb

Dans la même catégorie