ACP Nord-Kivu : reprise progressive des activités en secteur de Ruwenzori/Beni ACP Equateur : mise en place des organes de la gouvernance forestière dans La communauté locale Penzele ACP FARDC : le concours national d’admission à l’Académie et dans les écoles militaires prévu du 13 au 14 février 2020 ACP L’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale fixée au 03 février prochain ACP Motion contre le Gouvernement : le Premier ministre se tient à la disposition du bureau définitif de l’Assemblée nationale ACP Vote en cours à l’Assemblée nationale de la motion de censure contre le gouvernement Ilunga Ilunkamba GNA Airport Ridge in Takoradi to get a gated community GNA Kumasi residents express deep sadness as Rawlings goes home today GNA “We don’t think Rawlings is dead” GNA National Lottery Authority fails to pay big wins since April

La situation sécuritaire en Ituri demeure préoccupante, selon la MONUSCO


  9 Décembre      19        Securité (1814),

   

Kinshasa, 09 décembre 2020 (ACP).- La situation sécuritaire en Ituri (ex-province Orientale) demeure préoccupante, alors que le mandat de la MONUSCO expire le 19 décembre 2020, a indiqué mercredi, au cours de la conférence de presse des Nations Unies, le porte-parole militaire de la MONUSCO, le lieutenant-colonel Tabore Haidara Moctor.

Selon le lieutenant-colonel Tabore Haidara Moctor, la Force militaire onusienne a intensifié ses actions en rapport avec la protection civile, dans le cadre du mandat de la MONUSCO.

La MONUSCO a fermé 9 bureaux dans les zones qui connaissent une certaine stabilité. La mission onusienne a concentré les efforts et les moyens à l’Est de la RDC affectée par les conflits armés.
Les initiatives engagées par les responsables de l’ONU visent à trouver des solutions endogènes à la crise.

Ainsi, dans le territoire de Beni, en Ituri et dans le Sud-Kivu, les dialogues ont été menés avec les chefs locaux pour permettre à la population de retourner dans les villages abandonnés.

Dans la même catégorie