MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mardi 26 janvier ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 77 NOVOS CASOS E 61 RECUPERADOS NAS ÚLTIMAS 24 HORAS MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo

LA SN-APS EST « APPELÉE À ADAPTER SON MODÈLE ÉCONOMIQUE’’, DIT DEMBA FAYE


  5 Décembre      17        Médias (1583),

   

Saly-Portudal (Mbour), 5 déc (APS) – La future Société nationale « Agence de presse sénégalaise’’ (SN-APS) est appelée à adapter son modèle économique aux mutations du monde actuel des médias, a indiqué samedi à Mbour, le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, Demba Faye.

« La SN-APS est appelée à réaliser son modèle économique, en l’adaptant aux mutations du monde des médias et à appliquer de nouvelles procédures pour renouveler et diversifier son offre en termes de contenus multimédias, tout en restant en phase avec sa mission de service public de l’information », a-t-il notamment déclaré.

Il présidait à Saly-Portudal (Mbour, ouest) la cérémonie officielle d’ouverture de l’atelier d’orientation de la SN-APS, qui se tient jusqu’à dimanche.

Le ministre de la Culture et de la Communication a annoncé, le 30 novembre dernier, que la SN-APS va démarrer en janvier prochain.

Créée en 1959, l’APS a traversé ces dernières années des « difficultés matérielles et financières », lesquelles constituent autant de « contraintes sérieuses » à sa performance, a-t-il rappelé.

Selon M. Faye, c’est au regard de cette « situation critique » que le président de la République, Macky Sall, a demandé au gouvernement, lors de la réunion du Conseil des ministres du 17 janvier 2018, d’ »accélérer » son processus de modernisation, afin qu’elle puisse « remplir pleinement » sa mission de service public de l’information.

L’APS, dans le cadre de sa mutation institutionnelle, dispose d’un Plan stratégique de développement (PSD), qui se veut un cadre opérationnel de référence pour l’atteinte des objectifs à court, moyen et long terme.

Dans la transformation institutionnelle en cours, la nouvelle forme juridique de l’APS vise à augmenter substantiellement les ressources financières, a précisé le directeur de cabinet du ministre de la Communication.

Il s’agit de « réaliser des investissements structurants, d’adapter son contenu, de mettre en place une nouvelle organisation fonctionnelle et de disposer de ressources humaines suffisantes de qualité’’.

Le but est d’assurer ’’une bonne exécution de sa mission de service public, dans un contexte de révolution numérique », a indiqué le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication.

Il soutient que la digitalisation de la SN-APS, le maillage intégral du territoire national et son déploiement dans l’espace sous-régional, font partie des priorités déclinées dans le Plan stratégique de développement (PSD).

Demba Faye a réaffirmé l’engagement résolu de l’Etat aux côtés l’APS ’’dans la modernisation et le renforcement de la SN-APS, pour le rôle clé qu’elle joue dans la fourniture de l’information aux citoyens et aux médias, ainsi que dans la mise en œuvre des stratégies de développement économique et social déclinées dans le Plan Sénégal émergent (PSE) ».

Dans la même catégorie