APS Feux de brousse: 1500 Ha ravagés en trois mois dans la région de Louga (Eaux et forêts) APS Tambacounda : Le PUDC met en service le réseau électrique de Dyabougou MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Economie MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Addis-Abeba abrite le 12 février la 1ere Conférence internationale de la FAO, de l’OMS et de l’UA sur la sécurité sanitaire des aliments AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis) MAP Marathon International de Marrakech: plus de 9.000 coureurs à la 30è édition

La stratégie de communication, un pas décisif dans la vulgarisation des politiques publiques du MEFP (Birima Mangara)


  25 Janvier      40        Economie (21991), Finance (3696),

   

Dakar, 25 jan (APS) – Le ministre en charge du Budget, Birima Mangara a indiqué, jeudi à Dakar, que le nouveau document de stratégie de communication du ministère de l’économie des finances et du plan (MEFP) constitue « un pas décisif » dans le fonctionnement et la diffusion des différentes actions du ministère.

« Ce document de stratégie de communication constitue un pas décisif dans la marche du ministère et la vulgarisation de nos politiques publiques », a-t-il dit à l’ouverture de l’atelier de restitution du rapport sur l’élaboration du document de stratégie
de communication du MEFP.

« Le chemin est tracé pour combler les attentes d’une meilleure stratégie de communication permettant de renforcer notre visibilité auprès des citoyens et des partenaires financiers, en mettant en exergue à travers supports de communications, nos succès, nos réalisations et nos perspectives » a souligné le ministre.

Qui dit être convaincu que « pour mettre en lumière l’action gouvernementale dans l’atteinte des objectifs d’émergence à l’horizon 2035, et réussir la conduite des réformes majeures des finances publiques de l’UEMOA, le MEFP doit avoir une bonne maîtrise de sa communication interne et externe. »

Birima Mangara a par ailleurs indiqué que ce travail a été rendu possible grâce à l’appui de la coopération luxembourgeoise (Lux Dev) qui entretient un partenariat solide et fructueux avec le Sénégal dans beaucoup de domaines.

L’objectif global de ce plan de communication est de contribuer à l’amélioration de la communication à l’échelle du MEFP et de promouvoir le débat public sur les questions économiques et sociales, a, pour sa part, fait savoir Marième Ndour, le chef de mission du cabinet « Luqman West africa » qui a réalisé l’étude.

Selon la représentante de la coopération luxembourgeoise, Gulten Aka, cet exercice s’inscrit dans le cadre du Programme indicatif de coopération entre le Sénégal et le Luxembourg (PIC III), et à l’appui à l’amélioration de la gestion administrative des ministères partenaires.

« Dans ce contexte, quatre ministères sectoriels (santé, formation professionnelle, gouvernance territoriale, et hydraulique) ont été accompagnés par le Programme dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs plans de communication qui constitue un premier pas vers une meilleure gestion de l’information et de la communication au sein du MEFP mais également à l’endroit des usagers des services du département », a-t-elle dit.

MK/PON

Dans la même catégorie