INFORPRESS Fogo: SCM promove formação na área de gestão colectiva de direitos de autor e direitos conexos INFORPRESS CPLP: Conselho de Ministros reúne-se em Dezembro para aprovar projecto da mobilidade ACP Le Musée national de la RDC un cadre idéal de promotion du tourisme scolaire et de l’art traditionnel selon un céramiste ACP La courbe épidémiologique de la Covid-19 en RDC poursuit sa baisse avec 104 cas en une semaine ACP Les réserves de change chutent à 730,77 millions USD au 18 septembre 2020 ACP L’inflation de la semaine située à 13,948% au niveau national et 14,675% à Kinshasa ACP La vice-ministre de l’ESU satisfaite de sa mission d’évaluation au Kongo Central ACP Les défis sécuritaires dans l’Est du pays au menu des échanges au gouvernorat du Nord-Kivu ACP L’ONU soutient une approche holistique pour la sécurisation de la région des Grands lacs APS KAFFRINE : DU RIZ D’UNE VALEUR DE 20 MILLIONS DE FRANCS OFFERTS À 2.716 MÉNAGES

« La stratégie du Maroc contre le terrorisme », ouvrage-référence de Mohammed Benhammou paru aux éditions françaises « L’Harmattan »


  2 Septembre      14        Médias (1382), Securité (1612),

   

Rabat, 02/09/2020 (MAP) – « La stratégie du Maroc contre le terrorisme » est le nouvel ouvrage du président du Centre marocain des études stratégiques (CMES), le professeur Mohammed Benhammou, qui vient de paraître aux éditions françaises « L’Harmattan ».

Ouvrage de référence en la matière, cet opus s’adresse aux spécialistes des questions stratégiques et géopolitiques et apporte un éclairage sur la stratégie marocaine de prévention de la radicalisation et de lutte contre le terrorisme.

Le livre du Pr Benhammou, également président de la Fédération africaine des études stratégiques (FAES), dresse le profil de la menace dans un contexte régional soumis à des incertitudes récurrentes, particulièrement sur le plan sécuritaire. Ce travail évalue de même la progression des menaces dans la profondeur stratégique du Maroc que représentent le Sahel-Sahara et l’Afrique de l’Ouest.

Dans son ouvrage, l’expert international émérite des questions stratégiques et sécuritaires décline l’approche structurelle du Maroc, en vue de lutter efficacement contre les racines profondes de l’extrémisme. Une approche, écrit l’éditeur français dans une note de présentation, axée sur le développement humain, la restructuration du champ religieux, la consolidation de l’Etat de droit, la gouvernance sécuritaire et la coopération internationale.

Ce prolongement conceptuel ne peut être appréhendé sans entrevoir son instrumentalisation dans une ligne conflictuelle plus étendue, matérialisée par le phénomène des guerres dites hybrides, asymétriques, ou encore les guerres de 4e génération.

L’école marocaine du renseignement évite, ainsi, d’être aveuglée par l’effet tunnel des tendances circonstancielles, en se focalisant sur la menace dominante.

« La stratégie du Maroc contre le terrorisme », qui ne manque pas également d’évaluer la progression future de la menace terroriste sur la sécurité nationale et régionale, compile les efforts des différents départements du Royaume et leur synergie, tout en donnant un éclairage sur l’imbrication de la menace terroriste dans son cadre conceptuel.

Professeur à l’université Mohammed V de Rabat, M. Benhammou organise la plus grande conférence annuelle sur la sécurité en Afrique « Marrakech Security Forum » qui réunit plus d’une centaine de participants de haut niveau dans le but d’analyser, de débattre et d’échanger sur les questions sécuritaires. Il a reçu le Prix International de la prospective et de la recherche stratégique du Centre d’études diplomatiques et stratégiques de Dakar.

Dans la même catégorie