AIP Remise, mercredi, du Prix Houpouët-Boigny pour la recherche de la paix à Angela Merkel (Lever de rideau) AIP Des personnes âgées prennent part à des activités physiques à la 4ème édition de la «ronde du social» AGP Mondial des Clubs: AL HILAL se qualifie en finale AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre: Paul Mansa Guilavogui ne reconnait pas les charges articulées contre sa personne AGP Mamou: Inauguration de plusieurs infrastructures sociales de base à Bhouria AGP Kankan : Près de 10 hectares d’une plantation d’anacardiers et d’orangers ravagés par le feu MAP L’Afrique du Sud, « un pays qui s’effondre » après des années de corruption (opposition) MAP Le plus grand système de câbles sous-marins au monde arrive en Afrique du Sud MAP Dix partis politiques en lice pour les élections sénatoriales au Cameroun MAP « Symphonie africaine”: une fresque murale de l’artiste Moustapha Zoufri embellit une façade du musée Mohammed VI d’arts moderne et contemporain

La transformation numérique en RDC est effective, selon Désiré-Cashmir Kolongele Eberande


  12 Avril      60        Science (487), Technologie (781),

   

Kinshasa, 12 avril 2022 (ACP). Le ministère du Numérique rassure que le programme de la transformation numérique mise en place par le gouvernement est effectif en République démocratique du Congo (RDC), relève mardi l’ACP dans les activités dudit ministère.

Cette effectivité se traduit par des actions concrètes telles que l’élaboration du code du numérique ainsi que la charte graphique.

Ce programme, qui a pour objectif de moderniser et de numériser plusieurs secteurs de l’administration publique de la RDC, vise à assurer une bonne gestion tant du point de vue de la traçabilité que de la protection des données des services de l’Etat ce, en vue de matérialiser la vision du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Dans le cadre de la matérialisation de cette vision, le ministère du Numérique a réalisé des avancées significatives dans le processus de numérisation à savoir : l’élaboration du code du numérique, les normes et standards, la charte graphique du gouvernement, l’étude de faisabilité pour construction du premier data center, la création du premier portail web de la République ainsi que la promotion et l’accompagnement des jeunes entreprises novatrices œuvrant dans le secteur du numérique (startups).

Dans ce cadre, le ministre du Numérique, Désiré-Cashmir Kolongele Eberande, a réaffirmé, le 14 février dernier lors de la présentation officielle de la Charte graphique et du portail web du gouvernement, que les efforts consentis par les experts de son ministère font partie du contexte justificatif de la vision du Président de la République.

Le Chef de l’Etat s’est, à cet effet, engagé à faire du numérique congolais le levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social, avant d’ajouter que cette vision a été inscrite dans le programme du gouvernement dirigé par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, avec pour objectif principal d’assurer la transformation numérique de la RDC.

Par ailleurs, le ministre du Numérique ne ménage aucun effort pour faire rayonner cette vision novatrice en participant à certaines rencontres internationales, dont récemment celle de Lomé au Togo, où les participants se sont engagés à faire un dialogue de haut niveau en vue d’établir un diagnostic sans complaisance du phénomène de cyber sécurité, de proposer des pistes de coopération et de coordination pour répondre aux défis et aux enjeux pressants auxquels tous les acteurs africains sont confrontés en matière de cyber sécurité

Dans la même catégorie