Inforpress Covid-19: MpD garante que Governo tudo tem feito para minimizar impactos da pandemia em Cabo Verde Inforpress Covid-19: Produção cinematográfica em Cabo Verde nos próximos anos será mais difícil – ACACV ANP Niger : Le Président Issoufou Mahamadou bientôt en face de la jeunesse dans le cadre d’une ‘’Grande rencontre citoyenne’’ ANP Hausse de 33,3% du volume du commerce Niger-Turquie en 2019 (Ambassadeur) ANP Konni : un américain enlevé ce mardi près de Konni (préfet ) ANP Niger : Ouverture d’un atelier national de planification Humanitaire et de réponse aux besoins des réfugiés Inforpress São Vicente: Tribunal de Execução de Penas e Medidas de Segurança de Barlavento é para diminuir pendências – Janine Lélis AGP CNAMGS: Fin du ticket modérateur du Gabonais Economiquement Faible (GEF) AIP Présidentielle 2020: Aucune activité de mobilisation des candidats à Bonoua AIP Le secteur privé adresse un manifeste de dix points au gouvernement

La Ville de Niamey se dote d’un outil stratégique sur le transport et la sécurité routière


  17 Octobre      9        Société (24233),

   

Niamey, 17 Octobre (ANP) – Le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, a présidé, ce samedi 17 Octobre 2020 à la Maison des Jeunes et de la Culture Djado Sékou de Niamey, la cérémonie d’ouverture d’un atelier de validation d’un outil stratégique en matière de recherche préliminaire sur le transport et la sécurité routière pour la Ville de Niamey.

Cette rencontre d’échange, prévue dans le cadre du projet « Aston ville intelligente », a réuni des acteurs de la mobilité urbaine, du transport urbain et ceux de la sécurité exerçant dans la capitale nigérienne.

En procédant à l’ouverture de cet atelier, le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey a indiqué que « la capitale du Niger est confrontée, à l’instar des grandes villes du monde et particulièrement celles des pays en voie de développement, à des problèmes de transport et de sécurité malgré les investissements lourds réalisés dans la construction des routes, d’échangeurs et des ponts ».

Selon M. Mouctar Mamoudou, « les villes peuvent donc être à la fois la source mais aussi la solution de beaucoup de défis contemporains ». D’où la nécessité, a-t-il souligné, de mettre en place « des initiatives favorisant le développement des villes résilientes et inclusives au cœur de la politique des chercheurs pour la construction des villes plus durables ».

Il a ensuite rappelé que depuis 2002, URBACT a ouvert la voie en favorisant le Développement Urbain Intégré (DUI), précisant que « pour atteindre cet objectif, URBACT permet aux villes de collaborer, d’apprendre des expériences des autres et d’échanger de bonnes pratiques, d’améliorer leurs compétences et leurs savoir-faire ou encore de partager leurs connaissances ».

Après avoir informé que le Président de la République Issoufou Mahamadou a inscrit la Ville de Niamey dans le Programme « Smart City » à Kigali, le Maire de la Ville de Niamey a fait savoir que « depuis lors, la Ville de Niamey s’est mobilisée à l’internationale et c’est pour cela qu’elle fait partie des 12 villes africaines retenues dans le programme ASTON ».

Selon lui, le Programme Niamey Nyala, en plus des grandes réalisations, vise une modernisation de la capitale, « une modernisation pas seulement physique mais une modernisation aussi dans les pratiques ».

M. Mouctar Mamoudou a précisé que cette modernisation des pratiques se passe justement par la meilleure utilisation des nouvelles technologies aux bénéfices de la gestion des services urbains et la création d’un cadre qui permet aux populations et aux autorités d’avoir un lien interactif ».

Enfin, a-t-il indiqué, « La ville de Niamey, pour être intelligente, est inscrite dans cette méthode URBACT en intégrant un réseau opérationnel de 12 villes africaines sur les sujets numériques avec comme thématiques le transport et la sécurité routière ».

AAM/KPM/ANP Octobre 2020

Dans la même catégorie