MAP Les Sud-africains appelés à remettre à la police les armes à feu illégales MAP Le Conseil national de l’ordre des notaires salue les sages décisions de SM le Roi dans la gestion du dossier d’El Guerguarat MAP Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus MAP Afrique du Sud : Les équipes de gestion des catastrophes en alerte à l’approche du cyclone Eloise MAP La SG de l’OIF lance à Dakar un portail dédié aux ressources humaines éducatives GNA Use of Hydrogen Peroxide inactivates coronavirus – Study GNA 85 people arrested for not wearing nose masks in Koforidua GNA Okere District Assembly congratulates Dan Botwe AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction d’une société minière échange avec les populations de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau préfet de la Marahoué prend fonction

La visite d’une délégation US au Sahara marocain illustre la profondeur des relations bilatérales (Pdt communauté juive marocaine de Toronto)


  14 Janvier      9        Politique (14350),

   

Rabat, 14/01/2021 (MAP) – La visite au Sahara marocain d’une délégation américaine de haut niveau est une nouvelle illustration de la profondeur des relations entre le Maroc et les Etats-Unis, a affirmé le président de la communauté juive marocaine de Toronto, Simon Keslassy.

Effectuée un mois après la reconnaissance américaine de la souveraineté du Royaume sur son Sahara, la visite de cette délégation conduite par le sous-secrétaire d’Etat en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker, est « la meilleure réponse aux ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc », a déclaré M. Keslassy à la MAP.

Il a à cet égard mis l’accent sur les liens profonds d’amitié unissant le Royaume et les États-Unis, une relation qui s’est développée au fil des ans quelle que soit la tendance politique du locataire de la Maison Blanche.

La visite de la délégation américaine a été couronnée par la signature d’accords de coopération dans plusieurs secteurs qui profiteront aux deux pays et contribueront au développement économique de la région, a en outre relevé M. Keslassy.

L’ouverture prévue d’un Consulat américain à Dakhla, a-t-il affirmé, témoigne de l’engagement américain à mettre fin au conflit artificiel de longue date autour du Sahara marocain.

Dans la même catégorie