AGP Mamou/université : Le mot d’ordre de grève suivi à l’Institut supérieur de technologie AGP Kindia/justice : Un militaire condamné à 18 mois de prison pour avoir frappé un huissier de justice AGP Koubia/économie: Les boulangers maintiennent le prix du pain à 3000 GNF AGP N’zérékoré/énergie : Vers l’indemnisation des communautés impactées par interconnexion électrique Guinée-Mali. APS DES EXPERTS PROPOSENT HUIT MESURES POUR ÉRADIQUER LA COVID-19 APS LA SECONDE ÉDITION DE LA GLOBAL SPORTS WEEK SE TIENT À PARTIR DU 1-ER FÉVIER AGP CHAN 2020 : Le sélectionneur de la Guinée croit à la qualification de son équipe en quart de finale. AGP Siguiri/société : Un homme tue son jeune frère pour une affaire de dette AGP Labe/société: Le pain disponible dans les boutiques après 24 heures de rupture AGP Mandiana/société : Intronisation de El Hadj Karamo Keita patriarche de Diomawagna

La Zambie devrait recevoir ses premiers vaccins contre la Covid-19 en février (responsable)


  6 Janvier      8        Société (27813),

   

Rabat, 06/01/2021 -(MAP)- Les autorités zambiennes s’attendent à recevoir une première livraison de vaccins contre le coronavirus en février prochain, a annoncé mardi le directeur général de l’Institut national de santé publique (ZNPHI), Victor Mukonka.

« Nous avons demandé le vaccin par le biais d’un consortium de l’Organisation mondiale de la santé (OMC) et des Centres de contrôle des maladies (CDC) africains », a indiqué M. Mukonka, soulignant que la priorité sera donnée aux agents de santé, aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes de santé.

Par ailleurs, a-t-il signalé, des négociations sont en cours pour assurer l’approvisionnement de la Zambie avec un vaccin produit dans le Royaume-Uni.

Le ministre Zambien de la Santé, Chitalu Chilufya, avait déclaré récemment que le gouvernement s’est engagé avec différents partenaires internationaux pour disposer des vaccins nécessaires, soulignant que le pays est sur la bonne voie pour commencer à vacciner au cours du mois prochain.

Il a souligné également que les autorités du pays sont préoccupées par la flambée actuelle des cas enregistrés au cours de la deuxième vague, entraînant une hausse des cas critiques.

La deuxième vague a été alimentée par le non-respect des réglementations sanitaires préventives, a-t-il déploré, mettant en garde que le gouvernement serait obligé d’introduire des mesures sévères si les gens continuent de ne pas respecter les directives sanitaires.

Dans la même catégorie