ACI EBOUKA-BABACKAS TOUCHE DU DOIGT LES DIFFICULTÉS DES DIRECTIONS DÉPARTEMENTALES ACI CONGO-COVID-19 17 NOUVEAUX CAS DÉCLARÉS POSITIFS ET TROIS GUÉRIS ACI LE DÉPUTÉ PROSPER KESSALE INFORME SES MANDANTS DES ACTIVITÉS PARLEMENTAIRES MAP Nigeria : 21 morts dans des attaques au nord-ouest APS CAS ASYMPTOMATIQUES : 174 MALADES, 32 GUÉRIS DEPUIS L’OUVERTURE DU CENTRE DE LA BASE MILITAIRE DE THIÈS (COORDONNATEUR) APS GANDON : DES KITS ALIMENTAIRES REMIS À 4000 BÉNÉFICIAIRES AIP Covid-19 : 169 nouveaux cas confirmés en Côte d’Ivoire MAP Covid-19 : Prise en charge des Marocains bloqués au Mali APS AIDE D’URGENCE : 50 MÉNAGES DE LA COMMUNE DE DABALY REÇOIVENT LEURS KITS APS UN ENVIRONNEMENTALISTE LISTE LES MAUX DE KAOLACK

Labé-Covid-19 :2e cas positif et plus de 300 suspects dans la nature


  22 Mai      9        Santé (5573),

   

Conakry, 22 mai (AGP)- Dans la journée du jeudi 21 mai 2020, les autorités régionales de la santé ont été informées de l’arrivée d’un cas positif dans la commune urbaine de Labé.

Selon les sources, c’est un militaire venu de Conakry qui a été retrouvé au camp El hadji Oumar Tall située à quelques 15km du centre-ville.

Les autorités cherchent les contacts directs et indirects. A la direction préfectorale de la santé, on parle de 3 contacts directs et de plusieurs indirects.

«  Il nous a dit qu’il est arrivé entre le 16 et le 17 de ce mois dans le cadre du paiement des pensionnaires. Nous l’avons interrompu parce qu’il est maintenant positif. Nous l’avons évacué avec 3 contacts proches pour qu’ils subissent eux aussi les tests. Il a quitté Conakry sans attendre son résultat, » a souligné le Directeur Préfectoral de la Santé de Labé.

A date, plusieurs équipes sont déployées sur le terrain pour identifier des centaines de contacts. Le camp El hadji Oumar Tall, de la 2 e région militaire est la cible privilégiée.

«  Nous avons deux autres contacts proches qu’il faut aussi retrouver. Les 315 qui ont été payés par ce militaire testé positif, doivent être identifiés. Nous avons des équipes qui sont sur le terrain depuis mercredi 20 mai et les réunions se multiplient pour prendre d’autres dispositions  » a rassuré le docteur Hady Diallo au micro du correspondant régional de l’AGP.

A noter que ce militaire est le deuxième cas positif dans la préfecture de Labé après celui de la sous-préfecture de Popodara.

Dans la même catégorie