APS JOSEPH KOTO SE VERRAIT PLUS À LA TÊTE D’UNE ÉQUIPE NATIONALE QUE D’UN CLUB APS COVID-19 : DAKAR ET THIÈS RESTENT SOUS COUVRE-FEU POUR HUIT JOURS SUPPLÉMENTAIRES APS RÉFRACTAIRE AU TRAFIC D’INFLUENCE, MARÈME FAYE SALL POUR DES SOLLICITATIONS DIRECTES APS JOSEPH KOTO : ‘’C’EST DIFFICILE DE SUIVRE LE CHAN SANS LE SÉNÉGAL’’ APS LA MAIRIE DE DIAMNIADIO ADOPTE UN BUDGET ANNUEL DE PRÈS DE 3,4 MILLIARDS DE FRANCS CFA APS DES SCIENTIFIQUES SE PENCHENT SUR LA FIABILITÉ DES VACCINS CONTRE LE COVID-19 APS DES SÉNÉGALAIS DE PROVINCES CATALANES RÉCLAMENT UN CONSULAT DE PROXIMITÉ APS ABDOULAYE DIOP : « CHEIKH NGAÏDO BÂ ÉTAIT REMARQUABLE PAR SON ÉLÉGANCE SUR TOUS LES PLANS » APS GRAINES D’ARACHIDE : PLUS DE 46.000 TONNES COLLECTÉES, SELON MODOU DIAGNE FADA AIP COVID-19: Des cas graves en réanimation et sous assistance respiratoire (Ministère)

Labé /infrastructure: Reprise des travaux de bitumage de la voirie urbaine


  30 Décembre      15        Economie (10822),

   

Labé, 29 déc. (AGP)- Les travaux de bitumage des axes routiers de la commune urbaine de Labé ont repris dans plusieurs quartiers. Ces travaux de bitumage de 20 km confiés à l’entreprise GUICOPRES ont été lancés par le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé en fin 2018.

Les populations de Labé se réjouissent de cette reprise. Alghassimou Diallo, citoyen de Labé ne cache pas sa satisfaction.

« Ce projet a retardé dans son exécution pour nous les bénéficiaires. Mais comme nous avons vu les machines de GUICOPRES. On n’est contents et nous espérons qu’elles ne vont plus s’éteindre jusqu’à la fin de ces travaux. Là, on est satisfaits quand-même parce que les routes bitumées sont très exploitées aujourd’hui. Et cela diminue les accidents et les embouteillages. Nous encourageons GUICOPRES à continuer et l’Etat d’aider la société à poursuivre ces travaux », s’est réjoui le commerçant trouvé le long de la corniche de Konkola en chantier.

Tout de même, certains citoyens craignent toujours que ces travaux ne s’arrêtent. Yaghouba Souaré garde un optimisme flottant.

«  Les travaux ont repris dans plusieurs quartiers de Labé. Moi je me demande si ces travaux finiront parce que le délai est dépassé depuis longtemps. Et à tout moment, ils travaillent plusieurs jours et disparaissent des semaines. Donc, je crois à la société GUICOPRES mais je garde un optimisme très faible quant à la finalisation de ces travaux dans sous peu de temps. Nous les populations, sommes prêtes à accompagner la société pour finir ce programme parce qu’elle travaille pour nous aussi », a-t-il dit.

Pour rappel, dans les 5 préfectures de Labé, seul le chef-lieu de la région qui connait un bitume depuis l’indépendance en 1958. Les quatre (4) autres (Tougué, Koubia, Mali et Lelouma) comptent sur le gouvernement pour le bitumage de leurs axes routiers.

Dans la même catégorie