NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Labé : Les agents du service préfectoral des Impôts sur le terrain pour des opérations de recensement recouvrement


  7 Mai      25        Economie (21994), Finance (3696), Photos (20298),

   

Conakry, 07 mai (AGP)- A Labé, le service des Impôts fonctionne actuellement mêmes les week-ends pour rattraper les quelques trois à quatre mois perdus dans le recensement et recouvrement des contribuables budgétaires pour l’exercice 2018,  a appris le correspondants préfectoral de l’AGP dans cette préfecture.

Au total, 13 sous-préfectures et le chef-lieu de la préfecture doivent être couverts par les agents des Impôts accompagnés par des représentants des Communes Urbaines et Rurales (CU/CR).

«Cette fois ci nous sommes en retard à cause des troubles politiques que notre pays ait connu. Mais grâce au soutien des Chambres de Commerce Régionale et Préfectorale (CCR/CCP) et l’Association des jeunes commerçants, nos agents sont sur le terrain, avec moins de problème, dans la CU.
Ici, nous en sommes déjà à 80% au niveau du recouvrement, parce que nous mettons à profit mêmes les week-ends», a expliqué à notre reporter, le chef Section préfectorale des Impôts de Labé, Boubacar Sidy Barry, samedi, 05 avril 2018.

La population de Labé, comme d’habitude, est réticente dans le paiement des impôts. Présentement le recouvrement est encore très faible.

«Nous rencontrons des difficultés au niveau du recouvrement. Les contribuables ne viennent pas payer malgré les dépositions que nous leurs avions adressé. Ils attendent toujours à la dernière minute pour s’acquitter. C’est raison pour laquelle, nos agents se font accompagner par des agents de la commune pour sensibiliser nos partenaires sur le terrain», a-t-il poursuivi, tout en mentionnant que la clef de répartition en ces termes «la préfecture a 60% et la commune 40%. Donc, les communautés ont intérêt à payer, parce que tout revient à elles».

Le chef Section préfectorale des Impôts de Labé, Boubacar Sidy Barry a souligné : «Dans les sous-préfectures, aucun agent n’est permis de retirer de l’argent aux citoyens, sauf nos agents accompagnés par les représentants de la commune.

Nous avons appris que certaines personnes ont pris l’habitude de soutirer de l’argent aux populations lors des marchés hebdomadaires. Et cela est anormal.

Nos agents seront déployés à Kouramangui et Popodra dès lundi, 07 mai 2018. J’ai réuni tous les 13 sous-préfets de Labé pour leurs tenir informer afin d’éviter des dérapages. Et cela va continuer jusqu’à la fin du recensement et recouvrement», a rassuré M. Barry.

Des citoyens rencontrés se disent être retissant parce qu’en réalité, ils n’en voient rien au retour en matière de développement, car ni eux encore moins leurs commerces ne sont en sécurité.

MSD/ST

Dans la même catégorie