GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana GNA UN Refugee Chief calls for solidarity in response GNA Stakeholders sensitised on referendum on local governance ABP Le CEG d’Athiémé abrite le lancement départemental de l’examen du baccalauréat dans le Mono ABP Lydie Déré Chabi Nah lance la phase écrite du Bac à Natitingou ABP 1.059 candidats affrontent les épreuves écrites du Bac session de juin 2019 au centre du CEG1-Savè AGP Coupe nationale de Guinée : 9e trophée pour Horoya face au CIK MAP Mali : une mission conjointe ONU-UE attendue à Bamako AGP Guinée-Santé : ‘’ Plus de 300 cas de violences sexuelles enregistrés de janvier à juin 2019 et 90% des victimes ont moins de 10 ans ». Dixit Pr. Hassane Bah AGP Gaoual- : Travaux de traitement des points noirs sur la nationale Gaoual-Boké

Labé : Les agents du service préfectoral des Impôts sur le terrain pour des opérations de recensement recouvrement


  7 Mai      33        Economie (23956), Finance (3779), Photos (21097),

   

Conakry, 07 mai (AGP)- A Labé, le service des Impôts fonctionne actuellement mêmes les week-ends pour rattraper les quelques trois à quatre mois perdus dans le recensement et recouvrement des contribuables budgétaires pour l’exercice 2018,  a appris le correspondants préfectoral de l’AGP dans cette préfecture.

Au total, 13 sous-préfectures et le chef-lieu de la préfecture doivent être couverts par les agents des Impôts accompagnés par des représentants des Communes Urbaines et Rurales (CU/CR).

«Cette fois ci nous sommes en retard à cause des troubles politiques que notre pays ait connu. Mais grâce au soutien des Chambres de Commerce Régionale et Préfectorale (CCR/CCP) et l’Association des jeunes commerçants, nos agents sont sur le terrain, avec moins de problème, dans la CU.
Ici, nous en sommes déjà à 80% au niveau du recouvrement, parce que nous mettons à profit mêmes les week-ends», a expliqué à notre reporter, le chef Section préfectorale des Impôts de Labé, Boubacar Sidy Barry, samedi, 05 avril 2018.

La population de Labé, comme d’habitude, est réticente dans le paiement des impôts. Présentement le recouvrement est encore très faible.

«Nous rencontrons des difficultés au niveau du recouvrement. Les contribuables ne viennent pas payer malgré les dépositions que nous leurs avions adressé. Ils attendent toujours à la dernière minute pour s’acquitter. C’est raison pour laquelle, nos agents se font accompagner par des agents de la commune pour sensibiliser nos partenaires sur le terrain», a-t-il poursuivi, tout en mentionnant que la clef de répartition en ces termes «la préfecture a 60% et la commune 40%. Donc, les communautés ont intérêt à payer, parce que tout revient à elles».

Le chef Section préfectorale des Impôts de Labé, Boubacar Sidy Barry a souligné : «Dans les sous-préfectures, aucun agent n’est permis de retirer de l’argent aux citoyens, sauf nos agents accompagnés par les représentants de la commune.

Nous avons appris que certaines personnes ont pris l’habitude de soutirer de l’argent aux populations lors des marchés hebdomadaires. Et cela est anormal.

Nos agents seront déployés à Kouramangui et Popodra dès lundi, 07 mai 2018. J’ai réuni tous les 13 sous-préfets de Labé pour leurs tenir informer afin d’éviter des dérapages. Et cela va continuer jusqu’à la fin du recensement et recouvrement», a rassuré M. Barry.

Des citoyens rencontrés se disent être retissant parce qu’en réalité, ils n’en voient rien au retour en matière de développement, car ni eux encore moins leurs commerces ne sont en sécurité.

MSD/ST

Dans la même catégorie