AGP Labé-Covid-19: 43 nouveaux cas positifs à la prison civile AGP Guinée : Bientôt la 1èr  édition du festival axé sur les enjeux liés à la dégradation de l’environnement AGP Kouroussa-Violence : La Résidence du Préfet attaquée  par des orpailleurs! GNA CISCM lauds Government for promoting E-governance GNA Ghana will serve as entry point for Canadian investors – Kyerematen MAP L’armée libanaise remercie SM le Roi GNA Duke’s coffin lowered into Royal Vault GNA Western Regional Minister visits late Agyako’s family APS DIAGNOSTIC DU PALUDISME : FORMATION SUR UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE DE BIOLOGIE MOLÉCULAIRE GNA Daborinsa community gets CHPS Compound

Labé /Présidentielle: Mise à disposition du matériel électoral aux présidents des bureaux de vote.


  17 Octobre      32        Société (30983),

   

Labé, 17 oct. (AGP)-A quelques heures des élections présidentielles du 18 octobre, l’heure est à l’installation des bureaux de vote. Dans la circonscription électorale de Labé, les présidents des 425 BV sont à pied d’œuvre pour récupérer les listes définitives et les enveloppes sécurisées. Dans la matinée de ce samedi 17 octobre 2020, les présidents des BV et leurs secrétaires généraux étaient très nombreux au siège de la CEPI.

Le président du bureau de vote N°1 de l’école primaire Daka1, se réjouit de cette avancée. Mamadou Bobo Diallo après avoir reçu son colis se rend chez le chef de quartier pour s’enquérir de l’arrivée des autres kits électoraux.

«  Nous avons reçu les listes définitives, les enveloppes sécurisés et maintenant nous nous rendons chez le chef de quartier qui nous a programmé à 15h. C’est de là-bas que nous allons acheminer les autres matériels de vote. Nous demandons à tous les électeurs de voter massivement dans la paix et rentrer chez eux. Nous nous allons travailler dans la transparence. A partir de là, nous sommes rassurés que tout commence bien, » confirme-t-il.

En même temps, au marché central, l’engouement est de taille depuis trois jours.

Les parents des familles se rivalisent d’ardeurs dans l’achat de denrées de premières nécessités.

Interrogé, ces citoyens disent craindre des violences postes électorales qui les empêcherons de se rendre au marché.

«  Nous savons tous qu’après le vote il y’a toujours des violences. Donc, moi je suis venus pour acheter un sac de riz, un bidon d’huile palme et d’autres denrées pour mes enfants. Vous voyez que chacun cherchent quoi garder à domicile parce s’il y’a violence, et les enfants et les services de sécurité nous attaquent. Donc c’est le bon moment », nous a confié Dame Halimatou Souaré, rencontré au marché central de Labé.

Dans la même catégorie